Labrador-Retriever


Sommaire

- Introduction

- Historique de la race du Labrador

- Le Labrador-Retriever de nos jours

- Noms donnés aux chiens Labradors

- Différences entre le Labrador-Retriever et le Golden-Retriever

- Particularités physiques du Labrador-Retriever

- Dormir : un lieu adéquat et le temps nécessaire

- Alimentation et hydratation idéale pour votre Labrador

- Équipement nécessaire pour un chien Labrador

- Traits de caractère et comportement du Labrador-Retriever

- Éducation et obéissance du Labrador-Retriever

- Penser à éduquer le chiot pour lui éviter des phobies à l'âge adulte

- Apprendre le respect des lieux et des objets à votre Labrador

- Jeux et activités physiques du Labrador

- Compatibilité du Labrador avec d'autres animaux

- Comportement du Labrador avec les gens (personnes âgées, assistance...)

- Conditions de vie d'un Labrador

- Toilettage et hygiène du Labrador

- Santé et espérance de vie d'un Labrador

- Vacances et voyages avec un Labrador

- Obligations légales en Suisse pour les détenteurs de chiens

- Biographie et liens de référence

 

Introduction

Afin de vous permettre de mieux apprendre à connaître la race de chien Labrador-Retriever, nous vous proposons dans cette rubrique les points qui nous semblent les plus importants.  Avec plus de 13 ans de vie commune avec notre Labrador Yuco, nous pouvons parler en connaissance de cause car nous avons l'expérience requise. Bien sûr, tous les chiens de la race des Labradors ne sont pas identiques. Ils ont chacun leur caractère, leurs peurs, leurs envies, leurs propres caractéristiques physiques, etc. Nous profiterons de ce descriptif sur les Labradors, pour décrire notre adorable Yuco en détail. Pour les informations issues de livres ou de sites internets, les sources sont citées tout en bas, dans la biographie. Notre objectif est de vous fournir les informations qui nous semblent les plus importantes au sujet de la race des labradors, afin de vous permettre de mieux apprendre à connaître cette race de chien. Peut-être un(e) étudiant(e) saura tirer profit de ces informations et les convertir en exposé. Pour ce qui nous concerne, nous donnons libre court à la copie de nos textes.

Historique de la race du Labrador

Le Labrador n'est pas une très vieille race de chien.  La race du Labrador ne fut reconnue qu'au début du siècle par le Kennel Club et la Société centrale canine (SCC) qui sont des organismes chargés de la conservation et de l'amélioration des races de chiens en Angleterre et en France.  Pour remonter au plus loin des origines du chien Labrador il faut en fait retrouver un lieu géographique. Il ne faut pas oublier, que le Labrador, c'est aussi un lieu. Voici quelques cartes géographiques pour situer le Labrador sur le globe terrestre :

 

En 1780, sur la grande île de Terre-Neuve située à l'embouchure du fleuve Saint-Laurent et séparée du Labrador par le minuscule détroit de Belle-Isle, les chiens sont utilisés pour la pêche. Le chien aidait les marins-pêcheurs pour partir à la recherche de poissons. A cette époque, le gouverneur  Edwards décide, pour une raison inconnue, de limiter le nombre de chiens par foyers. Cette mesure a eu pour conséquence que les habitants de Terre-Neuve qui étaient très attachés à leurs animaux, pour éviter qu'ils ne soient tués, ils les ont vendus à des marins anglais embarquant pour les îles Britaniques. C'est au port morutier de Poole, sur la côte méridionale de l'Angleterre, que débarquent ainsi des chiens originaires de Terre-Neuve dès 1814.  A ce moment-là, les Anglais découvrent sur leurs quais deux sortes de chiens : l'un, très massif, très imposant, à la fourrure très fournie, c'est le chien de Terre-Neuve tel que nous le connaissons aujourd'hui. L'autre, plus petit, au poil légèrement plus court, s'appelle le Terre-Neuve de Saint-John's, du nom de la capitale de l'île qui deviendra plus tard le Labrador.  Vous pouvez d'ailleurs voir deux magnifiques statues de chien, un Labrador et un Terre-Neuve dans un parc à Saint-John sur l'île de Terre-Neuve.

 

Voici une photo du chien qui est considéré comme l'ancêtre de la race des chiens Labradors-Retrievers. Il portait le nom de  "Buccleuch Avon". Il est considéré comme l'ancêtre de la race moderne des Labradors-Retrievers, vers les années 1885 à 1895.

 

 

Les anglais qui sont amateurs de chiens de chasse, ont rapidement remarqué que le chien de Saint-John a de grandes aptitudes de "rapporteur". Ils sont aussi fascinés par l'enthousiasme du chien lorsqu'il s'agit de plonger, même dans l'eau glaciale, et de rapporter. Le chien aime récupérer, que ce soient des objets ou des poissons ou du gibier lors de la chasse et c'est ainsi qu'il est utilisé à la pêche, à la chasse mais aussi en sauvetage en mer suite à des naufrages ou en montagne en neige. On dit d'ailleurs que lorsque le temps était trop mauvais et ne  permettait pas aux bateaux d'accoster au rivage, ce sont les chiens de Saint-John qui étaient chargés d'amener les filets remplis de poisson à la plage et une fois vidés de les ramener aux embarcations. Récupérer en anglais, ça se dit "to retrieve". C'est comme ça qu'en 1860 ce chien de Saint-John a reçu plus tard le nom de Retriever, après que ses capacités de "rapporteur" aient été davantage développées et que l'élevage a permis une meilleure harmonie de la couleur de sa robe. Le comte  de Malmesbury et Lord Knustford ont choisi de développer les qualités de rapporteur de ces chiens et améliorer leurs qualités de flair qui se révèlaient à l'époque très insuffisantes. L'ancêtre du Labrador moderne portait le nom de "Malmesbury Tramp". C'est en 1860 que le Labrador "moderne" est né mais il faudra attendre 40 ans (en 1903) pour que la race du Labrador soit reconnue par le Kennel Club en Angleterre.  Le KC ou Kennel Club est la plus importante organisation de Grande-Bretagne dédiée à la protection de tous les chiens. Elle veille  au bien-être et à la bonne santé des chiens et s'occupe également de l'enregistrement des races de chien. Le Kennel Club est aussi considéré comme la première association cynologique du monde. Cette organisation a vu le jour le 4 avril 1873. Il s’agit aussi du plus ancien club canin. C'est en 1950 que le premier Labrador a été importé en Suisse pour la première fois et inscrit dans le livre des origines suisses LOS par la société cynologique Suisse SCS.

 

 

En résumé, on peut dire que l'ancêtre du chien labrador est le chien Terre-Neuve de Saint-John, originaire de l'île de Terre-Neuve qui fait partie du territoire de la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Ce sont les anglais qui ont développé la race de chien en développant ses aptitudes de rapporteur et son flair et en harmonisant ses couleurs. C'est en 1860 que la race "Labrador-Retriever" est officiellement reconnue pour la première fois, par le Kennel Club en Grande-Bretagne. C'est en 1950 que le premier chien Labrador a été importé en Suisse et inscrit dans le livre des origine suisses LOS par la société cynologique Suisse SCS.

 

Le Labrador-Retriever de nos jours

Actuellement, la race de chien Labrador est la race de chien la plus répandue dans le monde car c'est un chien vraiment très docile et très intelligent et qui aime beaucoup jouer et aime les enfants et surtout il est très fin pour prendre les choses avec la bouche.  Ce chien n'est pas seulement apprécié pour ses aptitudes à s'intégrer dans une famille mais aussi pour ses qualités d'origine, à savoir qu'il est un bon rapporteur et qu'il aime beaucoup l'eau et est un très bon nageur. Ce sont ces caractéristiques qui font qu'il est souvent utilisé comme chien de travail, notamment comme chien d'accompagnement pour les aveugles ou les personnes en handicap ou comme chien policier, chien détecteur de drogues pour la police, la marine ou la douane ou comme chien de sauvetage.  Voici quelques photos de chiens travailleurs que nous avons récoltées sur internet pour le plaisir des yeux :

 

 

Depuis 1960 la popularité du Labrador-Retriever n'a pas cessé de grandir. De nos jours, la population suisse adore les animaux de compagnie. Environ la moitié de la population Suisse possède un animal domestique. Ce sont les chats qui occupent la première place, suivis des chiens. On comptait 500'000 chiens en 2018 en Suisse. Et le Labrador occupe bel et bien une première place, c'est effectivement de loin le chien de taille moyenne préféré des Suisses. Le Chihuahua est non seulement le chien de petite taille préféré des Suisses,  mais aussi le chien préféré des Suisses, toutes races confondues.  Voici une statistique de la base de données d'enregistrement des chiens en Suisse "Amicus".  On constate que pour les chiens de taille moyenne, le Labrador occupe la première place avec fierté !

 

 

Le chien Labrador fait l'objet d'un engouement sans cesse croissant et il occupe la toute première place en France,  puisqu'il est le chien préféré des français, toutes races confondues.  Les derniers présidents de la République françaises ont tous eu ou ont encore un chien de la race du Labrador-Retriever :

 

Emmanuel Macron                             Nemo                                                  mâle                                                       noir

François Hollande                               Philae                                                  femelle                                                 noir

Nicolas Sarkozy                                     Clara                                                    femelle                                                 sable

Jacques Chirac                                         Maskou                                             mâle                                                       noir

François Mitterrand                            Baltique                                           femelle                                                 noir

                                                                               Nil                                                         mâle                                                       noir

                              Valéry Giscard d'Estaing                Samba                                               mâle                                                       noir

                              Georges Pompidou                              Jupiter                                               mâle                                                       chocolat

 

Noms donnés aux chiens Labradors

Puisque nous venons de citer le nom des chiens des derniers présidents de la république française, nous choisissons d'aborder à présent le thème des noms de chiens.  Si vous acquérez un chien adulte, ce ne sera pas vous qui choisirez le nom du chien, car celui-ci répondra déjà à un nom auquel il aura été habitué et qu'il n'est pas conseillé de changer. Parcontre, si vous avez face à vous un nouveau-né ou un chiot Labrador, ce sera a vous de choisir son nom.  Un bon conseil, c'est de choisir un nom qui ne comprend pas plus de 2 syllabes. Cela vaut pour toutes les races de chiens. Le chien adoptera son nom beaucoup plus facilement et lorsque vous lui donnerez des ordres, ce sera nettement plus facile, autant pour le chien que pour vous.  Si vous n'avez absolument aucune idée de quel nom donner à votre chien, nous vous conseillons de parcourir la liste des noms de chiens les plus attribués en Suisse en consultant les données sur www.amicus.ch,  l'organisme chargé de l'enregistrement des chiens en Suisse.  Selon les statistiques, les noms de chiens enregistrés en Suisse qui reviennent le plus souvent sont :

 

Rocky                               mâle

Lucky                                mâle

Luna                                  femelle

Kira                                    femelle

Bella                                  femelle

 

Nous vous avouerons ici que Yuco a failli s'appeler Rocky ou Lucky. Effectivement, ces noms trottaient dans notre tête et finalement nous avons souhaité choisir un nom de chien qui n'est pas commun, qui n'est pas aussi réputé et c'est ainsi que nous l'avons baptisé Yuco. A l'époque Amicus n'existait pas encore et nous avions simplement cherché de l'inspiration sur internet.

 

Si nous pouvons vous donner un autre conseil, à part le fait d'opter pour un nom à maximum 2 syllabes, c'est de bien penser à choisir un nom qui ne signifie pas quelque-chose de mauvais dans une autre langue ou un nom qui ne peut pas déraper sur un autre nom qui pourrait être péjoratif.  Ce n'est pas forcément évident  à savoir surtout si on ne connaît pas la langue, mais on peut par exemple demander autour de soi.  Si vous êtes à la recherche d'un nom pour votre future boule de poil, nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans cette tâche particulièrement importante ! Et si vous souhaitez notre avis concernant un nom, n'hésitez pas à nous contacter par le biais du formulaire de contact, c'est volontiers que nous partagerons notre opinion avec vous.

 

Différences entre le Labrador-Retriever et le  Golden-Retriever

Lorsque l'on parle de Labrador, de Retriever du Labrador ou encore de Labrador-Retriever, on parle toujours de la même race de chien.  Parcontre, il faut le distinguer du Golden-Retriever.  Bien que le Labrador-Retriever et le Golden-Retriever ont beaucoup de similitudes et ont des origines similaires, ils ne sont pas les mêmes. Le Golden-Retriever et le Labrador-Retriever sont sans aucun doute des races très similaires en termes de particularités physiques, cependant, il y a quelques détails qui peuvent nous aider à distinguer les deux races de chiens . Voici ce qui différencie principalement ces deux races de chiens :

 

Poils :

Le poil du Labrador-Retriever, lisse et rugueux, diffère radicalement du poil souvent ondulé du Golden retriever, dont la douceur et la longueur diffèrent également. Le Golden-Retriever a un pelage double, contrairement au Labrador. On voit surtout la différence sur la queue qui est nettement plus touffue chez le Golden-Retriever et plus affinée chez le Labrador-Retriever.

 

Corpulence :

Le chien Golden-Retriever est légèrement plus grand et plus mince que le Labrador, bien que la longueur de ses poils crée une illusion d'optique opposée.

 

Couleur :

Le Labrador-Retriever peut être de couleur crème, beige, sable, chocolat ou  noir et le Golden-Retriever  a un pelage crème ou doré.

 

Espérence de vie :

Les deux races de chien ont une espérance de vie similiaire, toutefois il est pouvé que le Labrador-Retriever vit plus longtemps que le Golden-Retriever.

 

Intelligence :

Selon le psychologe et professeur Stanley Coren qui a écrit le célèbre livre "L'intelligence des chiens" le Golden-Retriever est plus intelligent que le Labrador-Retriever.  On parle ici d'intelligence instinctive, d'intelligence adaptative et  d'intelligence d'obéissance et de travail.

 

Éducation canine :

Bien que le Golden-Retriever soit plus prédisposé à travailler et à obéir que le Labrador-Retriever, il nécessite plus d'attention en termes d'entraînement et de stimulation mentale.

 

Comme on le voit dans le graphique des statistiques de "Amicus", le Golden-Retriever est loin derrière le "Labrador-Retriever. La population est davantage attirée par le Labrador. Notre avis est que c'est sans doute en raison du pelage, car il faut tenir compte qu'un tel pelage comme celui du Golden-Retriever engendre beaucoup d'investissement en terme de soins. Il faut le brosser plus souvent, déméler régulièrement les longs poils emmêlés, c'est un travail de longue haleine qui nécessite beaucoup de temps également. Lorsqu'il s'est baigné, le temps de séchage est forcément nettement plus long que pour le Labrador.  Ensuite nous pensons que les Labrador-Retriever sont aussi choisis pour éviter l'attention supplémentaire nécessaire pour un Golden-Retriever au moment de la formation et probablement aussi pour son espérance de vie plus longue.  Pour notre part, comme vous le savez, notre choix s'est arrêté sur le Labrador-Retriever.

 

Particularités  physiques  du Labrador-Retriever

Pelage du Labrador-Retriever :

Le Labrador-Retriever a des poils qui peuvent être principalement de 4 couleurs différentes :  blanc-crème,  cannelle-sable,  brun foncé-chocolat ou noir.  Dans la plupart des descriptifs du pelage des Labradors, on parle uniquement de trois couleurs : crème, noir et brun ou jaune, noir et chocolat. On considère le pelage comme jaune lorsqu'il est clair.  Parfois le pelage varie en fonction de la saison pour les chiens de pelage clair. C'est le cas pour Yuco. Son pelage était plus foncé ou au contraire plus clair en fonction des saisons, notamment en été, période des baignades ou en hiver alors que la neige est abondante. Dans son passeport, Yuco a une couleur définie comme "canelle". Nous pensons que la description de la couleur des labradors de pelage clair dépend du vétérinaire et du pays dans lequel on se trouve.  Nous vous proposons ci-après une photo que nous avons trouvée sur internet et qui montre bien les 4 différentes couleurs de pelage de Labradors.

 

 

Toujours concernant le pelage, le Labrador-Retriever a un poil court et dense.  Lorsqu'on parle du pelage du chien, on utilise aussi le terme de robe et on parle souvent de la couleur de la robe. Selon une étude publiée dans la "Canine Genetics and Epidemiology", il existe une relation entre la couleur de la robe du chien et l'espérance de vie : les labradors de robe chocolat ont une espérance de vie inférieure de 10 % en moyenne, et rencontrent davantage de problèmes de santé tout au long de leur vie. Il faut aussi savoir que les chiens de la race Labrador-Retriever, comme beaucoup d'autres chiens, perdent beaucoup les poils. Officiellement on dit que le Labrador  a deux périodes de mue, à savoir qu'il perd les poils deux fois par année, au printemps et en automne. Mais notre expérience et aussi celle de nombreux autres détenteurs de Labradors que nous connaissons, nous prouvent que ce n'est pas totalement correct.  Pour notre part nous avons toujours dit que Yuco perd effectivement les poils deux fois par an, à savoir les 6 premiers mois et les 6 derniers mois.  C'est un peu exagéré mais cela reflète beaucoup la réalité. Si vous voulez acquérir un chien Labrador, investissez dans un bon aspirateur.  Pour notre part nous avons investi dans un aspirateur de la marque Dyson avec les embouts spéciaux adaptés pour poils d'animaux, et cela en vaut vraiment la peine. Il y a sans doute d'autres marques d'aspirateurs efficaces, mais pour notre part nous avons arrêté notre choix sur celui-ci.  Pour ce qui concerne le toilettage du chien, le brossage des poils du chien adulte doit être fait assez régulièrement. Pour notre part, nous vous conseillons la brosse métallique "SwissPet TrimmFit" qui va beaucoup vous faciliter la vie !  Comme beaucoup de détenteurs de chiens, nous avons testé plusieurs brosses et celle-ci est de loin la meilleure à notre avis. Elle a pour avantage de non seulement coiffer le pelage du chien mais aussi de retirer facilement l'accumulation des poils dits "morts" sans pour autant que ceux-ci ne tombent au sol. Effectivement, au brossage, les poils retirés s'accumulent sur la brosse et sont faciles à retirer.  Nous recommandons vivement cette brosse dont les embouts sont remplaçables, Nous avons opté pour la brosse métallique large, pour un brossage efficace et rapide.

 

 

Poids du Labrador-Retriever :

Le Labrador-Retriever est malheureusement connu pour sa tendance à prendre trop facilement du poids. On dit de lui, qu'il est un vrai glouton et il reçoit souvent le surnom de "estomac sur pattes". Il est très important de surveiller l'alimentation du chien et surtout de ne pas habituer le labrador à des friandises trop fréquentes. Si vous déposez un sac de croquettes ouvert devant un Labrador, il y a de très gros risques qu'il se mettra à en manger jusqu'à n'en plus pouvoir, et ce le plus rapidement possible, même s'il devra les vomir par la suite et tomber malade. On nous a une fois raconté une telle anecdote réellement vécue.  Alors si nous pouvons vous donner un bon conseil, veillez à ce que votre Labrador ne puisse jamais avoir accès à la nourriture sans votre autorisation. Le Labrador n'a pas de limites en terme de nourriture et c'est à nous, leurs maîtres, de leur en imposer. Il existe sur le marché de la nourriture sèche spéciale pour Labradors, spécialement conçue pour éviter la prise de poids avec une teneur adaptée en calories. Nous en parlerons  plus en détail sous la rubrique nourriture.  Pour ce qui concerne le poids du Labrador, il faut donc être bien conscient, que le Labrador a souvent tendance a prendre du poids et il y a des Labradors atteints de grave obésité. Nous avons trouvé cette photo sur internet :

Cette photo peut paraître exagérée et nous ne pouvons pas certifier qu'il s'agit d'une photo réelle ou retouchée, puisque ce n'est pas nous qui l'avons prise, mais nous pouvons parfaitement croire que ce soit une photo réelle, car nous avons connu des Labradors de voisins qui étaient vraiment en surpoids malgré leur jeune âge et avaient de grandes difficultés à se déplacer. Il est donc vraiment très important de garder un oeil très attentif sur le poids du chien et de réagir au plus vite dès qu'il a un peu grossi.  Un chien en obésité vivra moins longtemps qu'un chien avec un poids idéal. Les exercices physiques ne servent à rien pour perdre du poids chez le Labrador. Le seul moyen de faire perdre du poids au Labrador-Retriever, c'est en réduisant son alimentation. 

 

Il est rare de voir des Labrador trop maigres lorsqu'ils sont élevés dans des conditions normales.  En règle générale, le poids idéal d'un chien labrador adulte oscille entre 25 et 36 kilos, pour une taille moyenne de 55 à 62 cm.  Les femelles sont généralement plus légères et pèsent entre 25 et 32 kilos, alors que les mâles ont un poids qui varie entre 29 et 36 kilos généralement.

 

Les vétérinaires mettent à disposition de leurs patients des tableaux permettant de savoir dans quelle classe de poids se trouve notre animal en fonction de sa morphologie.  Plus loins quelques exemples. Si vous souhaitez acquérir un chien adulte dans un refuge par exemple, vous devez prêter attention aux points suivants concernant le poids du chien :

 

Poids idéal                               Les côtes sont palpables mais non visibles

                                                          La taille est apparente derrière les côtes vue de dessus

                                                          Le pli abdominal est visible de côté

 

Chien trop maigre           Les côtes, les vertèbres et le hanches sont très saillantes

                                                          Il n'y a pas de graisse palpable

                                                          La taille est très marquée

 

Chien en obésité                Les côtes sont difficiles à palper sous la couverture de graisse

                                                          Le chien a des dépôts graisseux sur les reins

                                                          On ne distingue pas la taille du chien

                                                          Il n'y a pas de pli abdominal visible mais au contraire, un abdomen distendu

 

Voici des tableaux que les vétérinaires proposent aux clients pour avoir une idée plus précise de la caractéristique corporelle d'un chien de taille moyenne :

Taille au garot du Labrador-Retriever :

Le Labrador-Retriever est un chien de taille moyenne à grande.  Généralement il a une allure assez robuste, notamment lorsqu'il s'agit d'un mâle. En moyenne, les mâles Labradors ont une taille d'environ  57 à 62 cm et les femelles Labrador d'environ 55 à 60 cm. Lorsqu'on parle de taille du chien, il est important de savoir que l'on de la taille au garot.  Le garot c'est la partie située entre le dos et le cou du chien. Lorsque vous devez mesurer la taille au garot de votre chien, voici comment mesurer :

 

Pattes palmées du Labrador-Retriever :

Le Labrador-Retriever a une particularité physique difficilement visible à première vue, ce sont des pattes palmées. En effet, la membrane située entre les coussinets est bien plus prononcée et étendue que chez les autres races de chiens. Elle s'étend quasiment de griffe à griffe et confère au chien une véritable capacité à nager contrairement à d'autres races. Lorsque le Labrador comme celui sur la photo de gauche, refuse de quitter le sable, et enfonce ses pattes sur un sol tendre (sable, neige) et tend les pattes,  vous pouvez voir que ses pattes sont palmées. Il y a d'ailleurs une légende dit que le Labrador est issu d'un croisement d'un Terre-Neuve et d'une loutre. Cette légende s'appuie sur le fait que le Labrador et la loutre ont beaucoup de points communs, à savoir leurs pattes palmées, leur poil gras et imperméable et le profil de leur queue qu'ils utilisent comme gouvernail. Pour ce qui concerne les coussinets, ceux-ci sont vraiment très résistants. Nous avons vécu une anecdote particulière avec Yuco. Nous nous promenions et soudain Yuco a gémit et s'est mis à marcher sur trois pattes. Nous avons immédiatement compris qu'il avait un problème à la patte et l'avons immédiatement examinée. Nous avons vu qu'il avait une épine enfoncée dans la patte. Nous l'avons immédiatement retirée et avons été particulièrement surpris de la longueur de l'épine qui n'était pas une épine mais une épaisse aiguille d'arbuste et ce qui nous a aussi surpris, c'est que Yuco n'a pas eu mal, lorsque nous l'avons retirée. A ce moment-là nous avons compris que les coussinets sont vraiment très solides et très épais. Suite à cela Yuco a gambadé et sautillé sans le moindre souci.  Il faut parcontre être très prudents avec la chaleur estivale. Lorsque le sol est trop chaud dans la rue, il devient vite brûlant et le chien ne le supporte pas. Soyez donc bien attentifs à ne pas rester sur place au soleil trop longtemps avec votre chien.

 

 

Pour protéger les pattes de votre chien des gerçures lors de verglas par exemple, il existe des petites bottines pour chiens.  Vous verrez, au début votre chien va marcher très bizarrement avec, en levant très haut chacune de ses pattes. C'est très rigolo à voir. Ne vous inquiétez pas, tous les chiens font comme ça la première fois qu'ils ont des souliers aux pattes. Mais il s'habituent assez rapidement. Pour notre part, nous avons jouer à la lumière laser avec Yuco, un jeu qu'il adore, et il s'est rapidement mis à courrir comme si de rien n'était. Et dehors, une fois dans la neige, Yuco a totalement oublié qu'il portait des bottines. Le plaisir ddu jeu lui a fait oublier ce détail. Et comme beaucoup de zones en forêt sont glissantes, couvertes de verglas parfois coupant pour les coussinets des chiens, nous savions qu'il ne pourrait rien se passer s'il porte ses bottines. Nous vous recommandons ces bottes si votre chien doit sortir régulièrement en hiver sur des sols couverts de verglas. Si vous, personnellement, vous devez porter des crampons, car le sol est glissant, pensez aussi à votre chien.

 

 

Comme vous pouvez le constater ci-dessous avec les photos de Yuco, le chien adoptera rapidement ses bottines et cela ne l'empêchera pas de profiter de sa ballade et de s'amuser comme il en a l'habitude, marcher, renifler, ramper, courir et ramper....

 

 

Queue :

La queue du Labrador-Retriever a une longueur moyenne et un poil très épais  et c'est un trait distinctif du Labrador-Retriever. Ce que nous adorons mon mari et moi, c'est de voir la queue bien dressée du chien, qui décrit sa joie et sa bonne humeur. Pour notre part, fort heureusement , nous n'avons pas connu un chien qui a la queue entre ses pattes. Pour un labrador, si sa queue n'est pas constamment levée. cela traduit un mal-être dont les origines peuvent être au niveau de la santé ou de la vie générale du chien. Bien évidemment on parle ici de la majortié du temps. Si le chien a peur, par exemple le 1er Août lors de la fête nationale Suisse pour ce qui concerne Yuco, il est normal que le chien ne lève pas la queue. La queue épaisse s'effile progressivement vers l'extrémité. Complètement pourvue d'un poil court, épais, dense et ne formant pas de frange, la queue a une apparence de rondeur connue sous le nom de « queue de loutre ». Lorsque le chien est heureux, voire très heureux, il bouge la queue de gauche à droite. Lorqu'il est debout, sa queue bouge énergiquement de gauche à droite. Lorsqu'il est couché, le Labrador tapote avec sa queue contre le sol pour montrer son contentement.  Sur un parquet, le bruit du tapotement de la queue du chien fait beaucoup de bruit.  Vous pouvez vous amuser à vous approcher du chien et à vous en éloigner et ainsi de suite et le résultat est amusant. Plus vous vous approcher, plus il frappera fortement le sol, et plus vous vous éloignez, moins intenses seront les tapotement. Un des jeux préférés de mon mari avec Yuco.  Le Labrador heureux a toujours la queue qui pointe vers le haut. Sa queue ne s'enroule jamais. Si la queue du chien est enroulée, vous n'avez pas affaire à un Labrador, du moins pas à un chien de pure race.  Un labrador heureux, la queue bien en haut, en voici un, notre Yuco :

 

 

Museau :

Le museau du chien Labrador-Retriever est allongé,  mais pas très long. Le museau est totalement noir à la naissance et avec l'âge il perd gentiment sa couleur pour devenir gris-rosâtre. Pour ce qui est du flair, le Labrador-Retriever a un très bon flair. Pour notre part, Yuco nous a surpris plus d'une fois par son flair incroyable, lorsqu'il savait par exemple que mon mari est passé par tel et tel endroit et devait se trouver à proximité sans que moi-même je ne le sache ou alors lorsqu'il retrouvait aisément des croquettes cachées à son insu. Les Labradors adultes ont une olfaction très développée. C'est aussi pour cela qu'il arrive que votre chien se mette à creuser dans le jardin pour rechercher des proies. Il sent très probablement les souris, taupes ou autres animaux qui s'y cachent.

 

 

Oreilles :

Lorsque le Labrador-Retriever est debout, on lui voit des oreilles qui sont typiquement tombantes qui sont attachées en arrière.  Mais lorsque le chien est couché, en fonction de sa position, ses oreilles triangulaires peuvent pointer vers le haut. En fonction des situations, le Labrador a tendance à tirer ses oreilles vers l'arrière. Par exemple, lorsqu'un bruit particulier attire  son attention, ou alors lorsqu'il a peur ou simplement juste avant d'éternuer.

 

Les oreilles sont le signe distinctif de Yuco car les siennes n'ont pas grandi selon la normale. Effectivemement, les oreilles de Yuco sont plus courtes que la "normale". C'est notamment lorsque Yuco est vu de profil, que cette caractéristique attire l'attention. Cela n'a en rien changé le côté fonctionnel des oreilles. Yuco a toujours très bien entendu. Voici d'abord une photo d'un Labrador-Retriever de profil avec ses oreilles "standard"  (photo issue d'Internet) et à droite, une photo de Yuco vu de profil avec ses "petites" oreilles.

 

 

Sur la photo de Yuco ci-dessus à droite, Yuco est en train d'observer avec attention (un chat, des voisins,...) et par conséquent il tire légèrement les oreilles vers le haut, ce qui donne l'impression qu'elles sont extrêmement courtes. Mais si vous regardez la photo de Yuco ci-dessous, ses oreilles semblent plus grandes :

 

 

Toujours concernant les oreilles, afin de lui éviter des maladies, notamment les otites qui peuvent être fréquentes chez le Labrador, il est important de laver les oreilles du chien régulièrement. Pour notre part, nous n'avons jamais eu le moindre problème avec Yuco au niveau des oreilles. Jamais Yuco n'a eu d'otite ou aucune autre maladie auriculaire. Si votre chien présente un des symptomes suivants, il faut immédiatement contacter votre vétérinaire, car il y a de gros risques que votre tout a une otite :

 

les démangeaisons aux oreilles

des excès de cérumen

une odeur forte et nauséabonde qui sort des oreilles

une rougeur de l'oreille

 

Les chiens qui ont tendance à se rouler régulièrement dans la boue et sont souvents couverts de saletés, le risque d'inflammation des oreilles est plus grand. Un tout autre geste que nous vous déconseillons avec votre Labrador, c'est en voiture. Ne laissez pas votre chien sortir la tête avec les oreilles au vent lorsque vous roulez. Le vent dans les oreilles ne lui fait pas du bien du tout !

 

Comment nettoyer les oreilles ?

Il est important que les oreilles du chien soient toujours propres. Le meilleur moyen pour nettoyer les oreilles de votre chien, c'est d'utiliser un nettoyant auriculaire que vous fournira votre vétérinaire. C'est très simple. Vous prenez le nettoyant auriculaire qui se présente sous forme d'un petit flacon facile à tenir à une main et vous déposez juste une giclée dans l'oreille du chien. Ensuite, massez délicatement son oreille depuis l'extérieur.  Vous faites la même chose pour l'autre oreille. Ce geste va permettre de décoller le cérumen dans le conduit auditif. C'est donc vraiment très simple, cela ne vous prend que quelques minutes et cette étape ne dérange en rien votre compagnon à quatre pattes.  Pour ce qui concerne la fréquence des nettoyages c'est à vous de voir. Si vous consulter la documentation, vous lirer qu'il faut nettoyer au moins une fois par semaine les oreilles de chiens qui ont des oreilles tombantes, comme c'est le cas pour le Labrador. L'important c'est de toujours avoir le chien sous contrôle et de nous rendre compte lorsque les oreilles ne semblent pas propres. Pour notre part, nous avons toujours pris soin de vérifier avec précaution l'état du chien lorsqu'il a fait une sortie spéciale, dans l'eau ou dans un endroit pouvant contenir des bactéries. Yuco n'a jamais eu le moindre problème avec les oreilles, il les a toujours eues très propres et pourtant nous n'avons pas nettoyé ses oreilles avec du nettoyant auriculaire avec régularité. Nous pensons que c'est à vous de voir, en fonction de l'activité du chien. Bien sûr, si votre chien se roule tous les jours dans la boue, là, il faut prendre l'habitude de lui nettoyer les oreilles avec régularité, c'est certain.  Quoi qu'il en soit, votre vétérinaire vous donnera des conseils avisés.

 

 

Yeux :

Les yeux du Labrador-Retriever de dimension moyenne sont en forme d'amande et de couleur marron ou noisette. La perception des couleurs chez les chiens est différente de celle des humains. Effectivement, nous, nous avons une perception visuelle trichromate alors que le chien a une perception visuelle dichromate. Cela signifie que les chiens voient en couleurs, mais ne perçoivent pas toutes les couleurs. Effectivement, ils ne distinguent pas les couleurs vert, orange et rouge qui se confondent avec le blanc pour eux. Ils perçoivent parcontre parfaitement bien le jaune, le bleu et le violet.  Avec l'âge, le chien peut, tout comme l'être humain, être victime de la cataracte. Bien évidemment c'est le vétérinaire qui en fera le diagnostic, mais cela se voit à l'oeil nu, avec un reflet grisâtre qui se forme sur l'oeil. Cela ne signifie pas que le chien est aveugle, mais son champ visuel est nettement restreint.  Voici quelques photos des beaux yeux de Yuco  et d'un magnifique clin d'oeil que nous avons une fois immortalisé ci-dessous. Ensuite nous vous proposons  une image descriptive de la vision du chien par rapport à l'être humain, que nous avons trouvée sur internet.

 

Le nettoyage des yeux :

 Ce n'est pas forcément quelque-chose que vous lirer dans les livres ou que votre vétérinaire vous conseillera, pourtant pour notre part nous vous conseillons vivement de nettoyer régulièrement le coin des yeux de votre Labrador. Comme pour les humains, les yeux rejettent régulièrement de petites sécrétions. Vous vous nettoyer tous les jours les yeux, alors pourquoi ne pas le faire pour votre toutout ? Nous parlons de sécrétions normales. Si les sécrétions sont jaunes ou vertes, il faut consulter immédiatement un vétérinaire, car votre chien a peut-être une conjonctivite ou une autre infection oculaire. Mais pour les sécrétions normales, nous avons remarqué chez d'autres chiens, que lorsque celle-ci ne sont pas nettoyées régulièrement, elles laissent une trace qui finit par être visible sur le visage du chien. Ces chiens ont l'air tristes et pourtant ce n'est qu'une trace. Forcément, cela se voit davantage sur un chien de pelage clair. Pour notre part, nous avons régulièrement nettoyé le coin interne des yeux de Yuco, simplement avec un mouchoir en papier légèrement humidifié et Yuco a toujours eu des yeux extrèmement beaux et propres.

 

Yeux à double paupière :

 Il faut savoir que l'oeil du chien est constitué de deux membranes. Il y a la paupière habituelle comme on la connaît et une deuxième membrane interne. La deuxième membrane interne porte le nom technique de membrane nictitante. Comme cela est décrit dans Wikipedia, La membrane nictitante est une paupière supplémentaire transparente ou translucide que possèdent certains animaux qui recouvre l'œil afin de le protéger et l'humidifier tout en permettant une certaine visibilité. La première fois que l'on voit le chien sur le point de s'endormir avec uniquement la membrane nictitante  fermée mais pas la paupière externe. Pour le chien c'est comme fermer les paupières pour se reposer, mais en ayant encore la possibilité de voir ce qui se passe autour de lui sans devoir ouvrir les paupières. Lorsque les deux paupières sont fermées, le chien ne voit rien, tout comme chez l'être humain.  Voici ce à quoi ressemble l'oeil du chien avec une seule membrane fermée ou avec les yeux totalement fermés.

 

 

La bouche :

Le Labrador-Retriever a une grande bouche. Vous verrez souvent le Labrador-Retriever avec la langue qui sort de sa bouche. Pour le chien, c'est un moyen de se raffraîchir. Il fait cela lorsqu'il a chaud, soit en raison de la météo estivale, soit après de grands efforts physiques, par exemple lorsqu'il courru et joué pendant un long moment.  Dans ce cas-là, la température interne du chien augmente et pour que celle-ci reste aux alentours des 38 degrés, le chien se met à haleter, donc à sortir la langue. Il faut savoir que contrairement à l'être humain, le Labrador ne transpire pas car il n'a pas de glandes sudoripores sur le corps. Il n'en a que sur ses coussinets. Alors pour se raffraîchir, il doit trouver d'autres moyens, et c'est le halètement qui prime.  La forme de la bouche et la langue bien centrée, qu'elle soit pendante ou pas, donne l'impression que le chien sourit et c'est un des facteurs qui fait qu'on adore cette race.  Quel magnifique sourire !

 

 

Le Labrador-Retriever, comme tous les grands chiens, va vous offrir des images grandioses de sa bouche lorsqu'il se met à bailler. Tout comme l'être humain, le chien va se mettre à bailler lorsqu'il se réveille le matin et s'étire du long de tout son corps et à chaque fois qu'il a eu une journée très active qui l'a épuisé.  Il faut parcontre savoir qu'un chien qui baille excessivement, n'est pas forcément fatigué. Des baillements excessifs peuvent traduire une situation embarrassante pour le chien qui tente ainsi de s'apaiser.  Un chien peut aussi se mettre à bailler excessivement lorsqu'il se sent menacé, afin de se calmer, pour éviter de fuir.  Nous n'avons jamais connu ces situations avec Yuco, ces informations ne sont pour nous que théoriques, celles que nous pouvons lire dans les livres.   Nous avons toujours veillé à ne pas exagérer avec les journées actives pour Yuco car il a besoin de repos et ce n'est pas un chien d'endurance, il ne faut pas l'oublier.  Lorsque le chien baille, il a toujours tendance à tirer ses oreilles vers l'arrière et souvent aussi à fermer les yeux. Voici de magnifiques photos de Yuco qui baille :

 

Dormir : un lieu adéquat et le temps nécessaire

Dormir est une activité importante pour le chien tout comme cela l'est aussi pour nous, êtres humains. Il est important que votre chien puisse disposer d'un coin à lui, il peut dormir confortablement et surtout en toute tranquillité. Le Labrador-Retriever est un chien qui aime beaucoup le calme. Bien évidemment, si vous avez des enfants, le calme ne peut pas etre garanti, alors à vous de faire en sorte que le chien puisse au moins dormir dans un endroit calme où il ne sera pas dérangé.  Pour notre part, nous avons toujours privilégié le confort de Yuco. Beaucoup de chiens ont tendance à s'enrouler en boule pour dormir, ce n'est pas le cas de tous les chiens et ce n'est pas le cas de Yuco non plus. Yuco a toujours eu la possibilité de dormir sur un grand lit et a toujours disposé partout de nombreux coins douillets spécialement prévus pour son confort y compris des tapis, qu'il a toujours vraiment beaucoup adoré.  Plus le tapis est doux au toucher, plus Yuco s'y est senti à l'aise.  Nous sommes convaincus que le confort contribue à son bonheur et à sa bonne santé.  Nous avons constaté que Yuco aime dormir la tête surélevée et avons par conséquent rajouté des coussins ou des accessoires lui permettant de reposer la tête en hauteur.  Voici des photos de Yuco en train de se reposer ou totalement plongé dans les bras de morphée, dans des coins spécialement conçus pour lui :

 

Dès son plus jeune âge, Yuco a toujours disposé de beaucoup de place pour lui. Il a toujours eu un lit (clic-clac) à sa disposition pour dormir, il a toujours eu accès a une grande terrasse spécialement aménagée pour lui. Alors le jour ou mon travail m'a obligée à prendre Yuco avec moi en raison de l'éloignement du lieu, j'étais particulièrement inquiète, car je me disais que Yuco n'a jamais connu ça et ce serais sans doute stressant pour lui. Ce n'étaient qu'entre 1 et 3 jours par semaine mais voilà, c'est un changement énorme pour Yuco et bien sûr pour moi aussi. Alors la première chose que j'ai faite, c'est de lui acheter le plus grand lit pour chien que j'ai pu trouver. Cela n'a pas été facile à trouver, mais je l'ai trouvé chez "myluckydog.ch" et c'est un lit pour chien de la marque "Knuffelwuff". Ce lit je l'ai spécialement acheté pour que Yuco soit à l'aise à mes côtés lorsque je travaille et cela a été vraiment efficace. Du fait de la grandeur du lit, de sa forme et du confort qu'il offre, Yuco s'est immédiatement senti à l'aise dedans. Bien sûr, l'environnement du travail est très important et ce n'est que dans une petite succursale que j'ai travaillé ponctuellement durant un peu moins de 4 ans. Cette succursale n'avait pas plus de 5 personnes et généralement nous n'étions que deux personnes. C'était donc un lieu très tranquille pour Yuco. Si j'avais dû prendre Yuco sur mon lieu de travail à la maison mère, je ne l'aurais pas fait. Cela aurait été beaucoup trop stressant pour lui.  Les facteurs étaient donc favorables à un essai et celui-ci a été concluant puisqu'il s'est prolongé sur plusieurs années avec succès. Ce vous conseille vivement d'investir dans un lit qui rende le confort de votre chien le plus agréable possible si vous êtes confrontés à une telle situation. Ce n'est pas uniquement votre chien qui en tirera profit mais aussi vous-même, car si le chien se sent à l'aise, il restera calme est ce sera plus agréable pour vous au travail.  Avec Yuco tout s'est vraiment très bien passé. Voici des photos professionnelles issues d'internet concernant le lit que nous avons acheté pour Yuco pour qu'il se sente à l'aise au travail :

 

Afin que Yuco soit le plus à l'aise possible, nous avons choisi le plus grand modèle, le XXXL.  Ce lit est de forme ovale, presque ronde. Ses dimensions extérieures sont de 120 x 100 cm, il prend donc vraiment beaucoup de place. Heureusement pour notre part, nous avons un grand véhicule familial et le transport en a ainsi été facilité. Cet immense lit ne rentrerait pas dans une petite voiture.  Voyez comme Yuco s'est senti à l'aise dans ce lit sur son lieu de travail :

 

 

Il est important que le lit du chien ne soit pas en plein milieu du bureau, qu'il soit sur un còté et près de vous. Cela le rassurera et il se sentira protégé et par conséquent il s'y sentira rapidement à l'aise. Pour ma part, j'ai été très surprise de la rapidité à laquelle Yuco s'est adapté à la vie de travail. Il faut dire que le matin tôt, nous arrivions toujours au moins 30 minutes voir jusqu'à une heure plus tôt et ainsi je pouvais prendre le temps de jouer un long moment avec Yuco.  Il était ainsi fatigué et pouvait dormir tranquille jusqu'à la pause de midi. Bien évidemment, la pause de midi était toujours dédiée à Yuco, pour une ballade aux alentours et aussi pour jouer dans le bureau. Il a aussi eu la chance de pouvoir jouer avec les collègues durant la pause de midi.  L'équilibre entre le temps "d'attente" qui correspond aux heures de travail durant lesquelles nous ne pouvons pas accorder du temps au chien et les pauses de jeu qui lui sont totalement dédiées, font qu'il s'y adapte facilement et la cohabitation est parfaite. C'est ainsi que Yuco a passé beaucoup de temps dans ce lit pour reprendre des forces. Et sincèrement, en voyant ces photos de Yuco qui dort dans son lit au travail, avez-vous vraiment l'impression que son lit est trop grand pour lui  ? En tous les cas, pour notre part, nous sommes ravis d'avoir opté pour le plus grand modèle.

 

Durant un peu moins de 4 ans, Yuco m'a accompagnée au travail à une heure de route de chez nous à raison de 1 à 3 jours par semaine. Une fois cette période terminée, son lit a pris place  à la maison.  Si Yuco n'avait pas été en pleine forme, nous n'aurions jamais opté pour cette solution.  Avec l'âge, Yuco a commencé à ne pas apprécié de faire autant de route en hiver, lorsque tout est noir sur la route. Le matin tôt il fait sombre et lorsque la journée de travail est terminée, il fait déjà sombre. Yuco semblait apprécier de moins en moins ces longs voyages dans le noir. Fort heureusement, ces voyages ont pris fin peu après.

 

Alimentation et hydratation idéale pour votre Labrador

Dès son plus jeune âge, inculquez à votre labrador de saines habitudes alimentaires. En effet, si vous n'êtes pas attentifs à cela,  le Labrador, qui est un chien très  vorace,  vous donnera l’impression de n’être jamais rassasié. Respectez scrupuleusement les rations fixées par le vétérinaire et surtout ne cédez pas aux demandes répétées de votre gourmand sur pattes, car ce serait, pour lui, une porte ouverte vers l’obésité.  Comme mentionné précédemment, le Labrador a vraiment tendance à prendre du poids rapidement. Aussi, évitez de donner à votre chien les restes de votre repas. Nous vous conseillons vivement d'opter pour de la nourriture sèche pour le Labrador. Il existe sur le marché des croquettes industrielles qui sont parfaitement adaptées au besoins nutritionnels spécifiques du Labrador. Pour notre part, durant les premières années nous avons opté pour des croquettes disponibles chez la plupart des commerces d'aliments pour animaux mais par la suite, afin de mieux contrôler son poids, nous avons porté notre choix sur des croquettes uniquement disponibles chez le vétérinaire et cela a vraiment porté ses fruits. Il est vrai que ces croquettes sont plus honéreuses que celles disponibles hors clinique vétérinaire, mais elles en valent la peine. Il est plus facile de contrôler le poids du Labrador avec ces croquettes et de plus, le chien se porte à merveille et est agile.  Nous avons opté pour la marque "Hill's Prescription Diet j/d Reduced Calories" Il en existent différentes variantes en fonction de l'âge de votre chien. Il y a la version adulte et la version senior.  Nous avons vraiment constaté une amélioration chez Yuco avec cette nourriture, non seulement pour ce qui concerne son poids, mais aussi concernant son agilité et sa vitalité. Selon Hill's "Il est cliniquement prouvé que Hill's™ Prescription Diet™ Canine j/d™ Reduced Calorie aide les chiens à retrouver leur mobilité en seulement trois semaines tout en leur apportant le juste équilibre en nutriments et en acides gras Omega-3 nécessaires à leur bonne santé.  Les bienfaits essentiels de ces croquettes sont les suivants, toujours selon Hill's : 

  • Cliniquement prouvé : aide les chiens à marcher, courir, jouer et monter les escaliers plus aisément, constatez la différence en seulement 21 jours.
  • Aide votre chien à marcher, courir et jouer plus facilement en soulageant les articulations douloureuses et en préservant un cartilage sain.
  • Aide à préserver le cartilage sain grâce à l'EPA, un acide gras Omega-3 spécifique issu de l'huile de poisson.

Si nous parlons autant de ces croquettes, c'est tout simplement parce que nous en avons constaté les bienfaits et nous les conseillons vraiment pour votre Labrador. Il est connu que les Labradors ont souvent des problèmes de displasie et d'arthrose. Pour ce qui concerne Yuco, nous avons eu la chance, mais aussi nous avons eu les bons gestes dès son plus jeune âge, et ainsi il n'a jamais souffert de displasie. Parcontre, en prenant de l'âge il a soudain été pris de douleurs arthriques. C'est grâce à ces croquettes et à un complément dont je vous parlerai plus tard, que Yuco n'a plus jamais souffert de son arthrose. Si vous aimez autant votre chien que nous aimons Yuco, pensez à investir un peu plus dans une nourriture adaptée pour votre toutou. Vous prolongerez sa vie et le rendrez heureux ! N'est-ce pas merveilleux ? Bien évidemment, il est important de respecter les rations qui sont clairement décrites au dos de l'emballage.

 

 

La quantité de croquettes doit être déterminée en fonction de l'âge, du poids, de l'état de santé et du niveau d'activité physique du Labrador Retriever. Le chien Labrador a la plupart du temps tendance à manger très rapidement, voire même trop rapidement et souvent sans vraiment mâcher. Ce n'est pas pour rien qu'il a la réputation d'un glouton. Pour notre part nous avons découvert une solution efficace qui permet au chien de manger plus lentement. Il s'agit du Green Northmate. C'est une plateforme alvéolée qui empêche le chien d'avaler de trop grandes quantités en une seule bouchée. Le chien doit chercher avec la langue les croquettes qui se trouvent entre les alvéoles de taille différente. Pour notre part, nous l'avons lavé dans le lave-vaisselle, il faut juste penser à le tourner dans le bon sens pour ne pas avoir les alvéoles pleines d'eau car par-dessous c'est creux.  C'est vraiment une solution efficace pour habituer votre chien à manger en prenant un peu plus de temps.  Cela fonctionne vraiment très bien et c'est pour cela que nous le recommandons. Voilà à quoi cela ressemble :

 

 

Combien de repas par jour ?

  • jusqu’à l’âge de 6 mois, le labrador retriever a besoin de 3 repas par jour
  • au delà de 6 mois, deux repas sont suffisants (un le matin et un le soir)

Pensez à TOUJOURS laisser de l'eau fraîche en quantité à disposition de votre Labrador.  Pour notre part, nous vous conseillons les grandes fontaines à eau.

  • laissez toujours de l’eau fraîche en abondance à sa disposition. Il existe de grandes fontaines  à eau très pratiques. Pour notre part nous avons opté pour la fontaine de la marque Ferplast Nadir ci-dessous. Ce distributeur peut être utilisé pour de l'eau ou de la nourriture. Pour le Labrador, le distributeur est bien trop grand pour y mettre des croquettes, car le Labrador ne sait pas s'arrêter et mangerait le tout en une seule fois. En tant que fontaine à eau c'est une quantité idéale. Ferplast Nadir est un distributeur d’eau pour chien qui a une contenance égale à 3 litres. Son réservoir est de grande taille et c’est pareil pour l’ouverture qui y donne accès. Pour notre part nous avons surélevé le distributeur à eau en le posant sur un tabouret pliable pour enfant de la marque Natumo comme celui de la photo ci-dessous, pour qu'il soit plus  à porter du chien. Yuco a toujours beaucoup bu. Il faut s'inquiéter si votre Labrador boit peu.

L'hydratation du chien Labrador-Retriever est très importante :

 

Bâtonnets à mâcher pour l'entretien des dents :

Il existe sur le marché de nombreuses sortes de bâtonnets à mâcher pour chiens. Certains ont une texture alvéolée, une forme à rainures spécifique. Ces bâtonnets  nettoient même les dents difficiles à atteindre et, utilisé au quotidien, c'est scientifiquement prouvé qu'il peuvent réduire la formation du tartre du chien. Yuco a été habitué à manger ces bâtonnets régulièrement et le résultat est spectaculaire. Nous n'avons jamais brossé les dents de Yuco et pourtant le vétérinaire nous a toujours félicité pour les belles dents de Yuco, des dents en très bonne santé. Nous en déduisons par conséquent que ces bâtonnets sont aussi en quelque sorte des produits miracles. Il en existe de très légers et aussi des versions qui combinent la fonction de l'entretien des dents et aussi la bonne haleine du chien avec de la chlorophylle.  Juste une moitié par jour ou un bâtonnet entier de temps en temps, c'est déjà efficace.

 

 

Il y a aussi des jouets pour chiens qui sont spécialement conçus pour permettre le nettoyage de la dentition du chien. Yuco  a aussi eu la possibilité de s'amuser avec ce genre de jouets.  Nous les conseillons vivement et pensons que ces jouets ont aussi contribué à la bonne hygiène dentaire de Yuco :

 

 

Complément alimentaire pour seniors :

Lorsque Yuco a atteint un certain âge, aux alentours de 10 ans, il a eu une fois des douleurs dorsales que le vétérinaire a diagnostiquées comme étant de l'arthrose. L'arthrose du vieux chien est connue et les causes de l'arthrose du chien sont les suivantes : Le plus souvent, le Labrador-Retriever souffre de dysplasie au niveau de la hanche, du coude ou de l'épaule et de douleurs dorsales avec l'âge. Ces dysplasies touchent particulièrement le Labrador-Retriever et d'autres chiens de grande race ou de race géante comme le bouvier bernois. Il est très important de penser dès le plus jeune âge du chiot à son avenir et ses éventuels soucis futurs de dysplasie. Même si c'est très mignon de voir le chiot qui monte et descend des escaliers, ne le laissez pas faire ! La plupart de ces chiots en souffrent très rapidement et souffrent bien trop tôt de dysplasie de la hanche en conséquence à cela.  Un chien jeune qui souffre de dysplasie n'est sans doute pas un chien heureux et son maître non plus, car cela implique que vous devrez le porter pour le faire monter en voiture ou lui faire monter des escaliers et pour jouer, il sera limité dans ses mouvements. Pensez-y. De nos jours on veut tellement prendre des photos mignonnes mais le plus important c'est le bien-être du chien et cela vaut pour toutes les races de chien. Alors attendez que votre chiot soit suffisamment grand pour monter les escaliers et en attendant portez-le dans les bras.  Nous avons veillé dès son plus jeune âge à tous ces points avec Yuco et nous en avons été récompensés par une bonne santé de notre chien. Yuco a souffert d'arthrose après 10 ans, ce qui est absolument normal chez un chien âgé.  Le jour où Yuco a souffert de douleurs arthritiques, le vétérinaire a prescrit des anti-douleurs pour Yuco et nous a parlé d'un complément alimentaire qui aide le chien. Sachant qu'il ne s'agit pas d'un médicament, nous avons opté pour donner ce complément alimentaire à Yuco. Le dosage dépend du poids du chien. 1 ou 2 comprimés par jour. Le vétérinaire nous a dit que l'athrose du chien âgé est normale et que nous devons nous attendre à revivre des moments comme celui-ci où Yuco souffre de douleurs dorsales. C'est aussi cela qui nous a incités à tester les comprimés Gerican.  Nous avons effectué des recherches sur Internet et avons vu de très nombreux commentaires particulièrement positifs au sujet du Gerican.  Alors nous nous sommes dit que cela ne peut en aucun cas faire de mal à Yuco. Ces comprimés sont comme des biscuits pour chien.  Alors quand nous avons commencé à donner régulièrement le Gerican à Yuco, il l'attendait avec impatience et en aurait volontiers pris davantage. Ce n'est donc pas un produit que le chien n'aime pas prendre, bien au contraire. Après un mois de prise, Yuco n'a jamais eu la moindre douleur, alors nous avons opté pour continuer à lui en donner. Et au fil du temps, nous n'avons jamais arrêté de lui en donner depuis cette fameuse date et plus jamais Yuco n'a eu des douleurs arthriques, contrairement aux prévisions du vétérinaire. Alors voilà, avec le temps, nous appelions Yuco pour la prise du Gerican en lui disant : Yuco ! C'est l'heure du médicament miracle !  Ce n'est pas un médicament, mais ce produit fait vraiment des miracles ! Alors c'est pour cette raison que je vous conseille vivement ce produit ! Parlez-en avec votre vétérinaire et la santé de votre chien s'en verra fortement améliorée !

 

Aliments interdits :

 Il y a plusieurs aliments qu'il ne faut en aucun cas donner à votre chien. Il faut vraiment prendre cela au sérieux. Le plus important c'est le sucre. Ne prenez pas cela à la légère. Nous sommes vraiment attérés lorsque nous voyons les nombreuses personnes qui ne prennent pas cela au sérieux. Et après il doivent en subir les conséquences et surtout c'est le chien, qui n'y peut rien, qui en subit les conséquences. Ne dites surtout pas que votre chien aime ça, c'est pas lui qui sait ce qui est bon pour lui, c'est à vous de gérer pour lui. Alors NON au SUCRE !!! Le sucre, c'est en fait le xylitol. Une faible quantité de xylitol (0,1 g/kg) suffit à faire chuter le taux de glucose dans le sang du chien et provoque une hypoglycémie majeure, qui survient entre 10 et 60 minutes après l'ingestion. En outre, à partir de 0,5 g/kg, le xylitol peut être à l'origine d'une nécrose hépatique aiguë. En résumé, le sucre c'est très dangereux pour les chiens.  Il y a plusieurs aliments qui sont toxiques pour les chiens. Nous n'allons pas détailler ici les raisons médicales qui rendent ces produits toxiques pour les chiens, mais allons plutôt tenter de les lister. Voici les aliments à ne pas donner à votre compagnon à 4 pattes, car ils sont TOXIQUES pour les chiens  !

 

Sucre  -  Épices  -   Chocolat  -  Avocat  -  Ail  -  Oignon  - Sel  - Noix  -  Raisin frais  -  Raisins secs  -   Pâte à pain ou à gâteau  -   Os cuits  - Cerises  - Poireaux  -  Champignons  -   Poivrons   -  Lentilles  -  Pois chiches  -  Petits pois  - Fruits à noyaux  -  Aubergines  -  Tomates  -  Choux de Bruxelle  -  Patate verte  -  Patate crue  -  Amandes  -  Grenade  -  Kakis  -  Citron  -  Oranges  -  Thon  -  Bonbons  - Glaces  -   Chewing-gum  -  Yogourt  -  Mayonnaise  -  Oeuf cru  -  Sodas  -  Café  -  Thé  - Lait  -  Bière  -  Alcool  - Nourriture moisie... 

 

 

Écorce de bouleau :

Il arrive souvent que les chiens mordillent des bâtons ou de l'écorce. Soyez prudents, il y a du xylitol dans l'écorce de bouleau alors ne laissez pas votre chien mâchouiller de l'écorce de bouleau !  Un chien s'est retrouvé aux urgences tout simplement pour avoir passé du temps à mâchouiller de l'écorce de bouleau. Alors faites passer le message, c'est important ! 

 

Équipement nécessaire pour un chien Labrador

Collier avec médaille

Harnais

Laisse Flexi, laisse d'entraînement

Lit

Couvertures (maison, voiture)

Fontaine à eau

Écuelles à la maison, écuelles pliables de voyage - écuelle pour voiture anti-débordement

Pochettes à excréments et support à pochettes

Brosse pour entretien des poils - gants d'entretien

Rouleaux anti-poils sur habits

Jouets pour chiens

 

Traits de caractère et comportement du Labrador-Retriever

Le Labrador-Retriever est un chien réputé être vraiment particulièrement affectueux. C'est un chien très sociable qui se lie facilement d'amitié. Tant qu'il reçoit des caresses et de l'attention, même s'il ne vous connaît pas, vous serez son ami puisqu'il considère pratiquement tout le monde comme un ami. C'est un chien qui est très joueur et très joyeux. Il aime s'amuser et sait être sérieux lorsqu'il doit travailler ou lorsqu'il doit rester sage dans certaines situations. Ce un chien très calme et son tempéraremment est souvent très adapté à celui de son maître. Si son maître est plutôt tranquille, le chien se montrera très calme.  Ce n'est pas un chien qui aboie beaucoup. S'il le fait, c'est pour montrer un certain mécontentement ou pour attirer l'attention. Si vous laissez le chien trop lontemps sans sortir dans un jardin et qu'il voit plein de monde mais vous, vous n'êtes pas avec lui, cela va l'inciter à aboyer. De par ses origines, Le Labrador-Retriever a un instinct de chasseur. S'il n'a pas été habitué dès son plus jeune âge, le Labrador-Retriever aura tendance a vouloir courir après les chats ou d'autres animaux.  Pour notre part, avec Yuco, nous avons eu vraiment une vie très agréable et paisible. Il y a un lieu où Yuco n'a jamais cessé d'aboyer sans arrêt, c'est lorsqu'il avait rendez-vous chez le vétérinaire. Effectivement, à la clinique vétérinaire, Yuco a de plus en plus souvent aboyé sans arrêt, pour montrer son mécontentement, mais une fois entre les mains du vétérinaire, il a toujours fini par se calmer et par comprendre que c'est pour son bien.  Le Labrador-Retriever est un chien très intelligent et très aimable et c'est la race de chien la plus approprié pour une vie de famille avec des enfants. Veillez toutefois toujours à ce que les enfants soient toujours très tendres et respectueux avec lui. Le Labrador-Retriever est un chien très patient mais cela ne signifie pas que l'on peut faire ce que l'on veut avec lui. Nous avons déjà été aberrés à de nombreuses reprises en voyant des enfants avoir des gestes non appropriés envers des chiens, sans que les parents n'interviennent, pensant que si le chien n'aimait pas, il le ferait savoir. Non, c'est faux.  On dit que les chiens n'ont pas de mémoire. Pour notre part, nous pouvons vous assurer que ce n'est pas le cas. Notre Yuco nous a énormément surpris de par son comportement deux ans après avoir traversé une situation difficile avec de tierces personnes. Sans entrer dans les détails, nous avons compris que Yuco n'avait vraiment pas oublié ce que ses personnes lui avaient fait et pourtant, il n'a pas subit de violences (pour autant que l'on sache). Le Labrador-Retriever est un chien extraordinaire et il a aussi un don pour sentir vos émotions. Si vous êtes tristes ou malades, il se blottira contre vous pour vous apporter son soutien. Si vous êtes nerveux, il le sentira tout de suite, vous ne pourrez pas le lui cacher.  Mais il y a plus incroyable que cela. Avec Yuco, j'ai vécu une situation vraiment incroyable. Dans le parc, lorsqu'on sort son chien, on croise beaucoup de familles avec leurs enfants. C'est ainsi que notamment deux enfants sont devenus très amis avec Yuco avec l'autorisation de leur mère avec qui nous avions échangé nos numéros de téléphone. Ils m'accompagnaient moi et mon Yuco durant notre balade. Cela a duré quelques années et entre-temps j'ai aussi fait la connaissace avec le mari que l'on voyait moins souvent.  Yuco a donc appris à connaître ces 4 peronnes que nous croisions souvent, notamment la mère et les enfants.  Soudain, un jour, j'ai reçu des messages très explicites accompagné de photos non dévoilables provenant du numéro que cette femme m'avait donné et que nous n'avions absolument jamais utilisé. Je n'y ai pas répondu, ne me sentant pas concernée mais au vu de l'insistance des messages suivi d'appels, j'ai fini par répondre en disant qu'ils s'adressent à la fausse personne. Mais là, j'ai fini par comprendre que le mari (que je ne connaissait pas vraiment) avait décidé de s'en prendre à moi.  Je ne voulais pas briser une famille avec des enfants adorables, mais je ne pouvais pas supporter cette situation plus longtemps. Je me suis renseignée pour la démarche à suivre pour poser une dénonce à la police, sans pour autant le faire et j'ai informé le "harcelleur" en lui donnant suffisamment de détails pour qu'il comprenne que s'il n'arrête pas immédiatement, je porterai plainte et sa famille sera brisée.  Le harcellement a pris fin immédiatement. Mais voilà, nous habitions à l'époque tous le même quartier et il a bien fallu que nous nous croisions une fois. Je n'étais pas seule, le "harcelleur" a fait comme si de rien, et s'est approché de Yuco pour le caresser. A mon plus grand étonnement, Yuco a grogné ! Jamais de la vie Yuco n'a grogné auparavant ni plus jamais d'ailleurs. Et là j'ai compris que malgré que Yuco n'a jamais rien vu (car un chien ne voit pas le natel et ne sait pas qui envoie des messages) et bien il a senti que moi j'ai de la haine lorsque je vois cette personne et il a par conséquent agit de manière similaire à mon état d'âme intérieur.  A ce moment-là j'ai compris que même si Yuco est un chien très calme, très adorable, très amical, si un jour quelqu'un voulait me faire du mal, je sais que Yuco me défendrait et serait sans doute prêt à sortir les crocs.

 

Éducation et obéissance du Labrador-Retriever

Le Labrador-Retriever est un chien vraiment vif, très intelligent et serviable. L'éducation du chien peut souvent être considérée par le Labrador comme un jeu et un plaisir de vous faire plaisir. Le Labrador-Retriever s'adapte facilement a beaucoup de situations. Si vous avez un chiot, pensez à l'habituer à vous écouter  et à vous obéir dès le plus jeune âge et bien sûr, à respecter son chez-soi (ne pas toucher, ne pas casser, etc.). La première chose que vous devez apprendre à votre chiot, c'est la propreté.  Pour notre part, avec Yuco, cette étape a été particulièrement rapide. Il est important de prévoir un coin où le chiot peut faire ses besoins au début. Une sorte de litière pour chiot. Ce coin doit être éloigné de l'endroit où le chiot dort et où il mange. Pour notre part, nous avons récompensé Yuco a chaque fois qu'il a fait ses besoins dehors avec une petite friandise et c'est très rapidement qu'il n'a plus fait ses besoins à la maison. Pour ce qui concerne les ordres tels que ceux de s'asseoir ou de se coucher, c'est vraiment très rapidement que Yuco les a acquis. Il a non seulement appris le mot d'ordre, mais aussi le geste avec le doigt qui a toujours acccompagné l'ordre, si bien que plus tard, un simple geste de la main suffisait à le faire s'asseoir. Nous n'avons jamais voulu obliger notre chien à trop d'exercices et d'ordres privilégiant une vie simple heureuse et épanouie et surtout ne pas le militariser.  Cela nous a bien réussi. Nous sommes ravis des résultats. Yuco a notamment appris la propreté évidemment, puis s'asseoir, se coucher, donner la patte et lâcher ce qu'il a en bouche.  Nous vous conseillons vivement d'apprendre à votre chien à lâcher sa prise. Cela peut vous être utile si le chien prend en bouche quelque-chose, de la nourriture par exemple, lors d'une promenade en forêt ou alors si jamais votre Labrador devait être attaqué par un petit chien et le prendrait par le cou, ce qui serait une réaction instinctive. Cette dernière situation nous est arrivée. Yuco était en laisse et un petit chien sans laisse s'est rué vers lui. Usuellement les petits chiens font leurs fiers, courrent vers les grands chiens, mais par peur il s'arrêtent à un mètre et aboient sans cesse. Nous avons vécu mille et une fois de telles situations. Plus ils sont petits, plus il font leurs fiers face aux grands chiens, mais ils restent à distance par peur.  Cette fois-ci, cela ne s'est pas passé ainsi. Le petit chien s'est jeté sur Yuco et l'a attaqué vers une patte avant et forcément, Yuco s'est défendu. Yuco a pris le petit chien par le cou, comme le fait une mère avec ses chiots pour les rappeler à l'ordre. Mais voilà, n'ayant pas lâché tout de suite, le petit chiot a été blaissé. Rien de grâve, mais il a quand même dû être cousu chez le vétérinaire. Comble de l'histoire, une dénonce a été émise contre Yuco malgré qu'il n'était absolument pas en tort et était tenu en laisse. Des témoins de la scène ont été outrés lorsque nous leur avons dit que Yuco a été dénoncé. Mais voilà, c'est la loi et selon la loi, c'est toujours le grand chien qui est coupable et le Labrador-Retriever est un chien qui a un instinct de chasseur et ce geste est considéré comme un geste de chasseur qui pourrait être dangereux. Soyez prévenus !  Soyez toujours prudents si des petits chiens foncent vers le vôtre. Alors pour Yuco cela n'a pas changé grand chose, heureusement. S'il devait arriver encore une fois une telle situation, Yuco devrait porter une muselière. Pouvez-vous imaginer un Labrador-Retriever en muselière ? Ce n'est pas un chien agressif. Loin de là. Mais voilà, c'est la loi et forcément, vous imaginez bien qu'après toutes les attaques qu'a subies Yuco, celle-ci était celle de trop et nous avons été contraints de limiter les contacts de Yuco avec les petits chiens et surtout ceux qu'ils ne connaissait pas déjà . Une deuxième dénonce aurait eu d'affreuses conséquences et il était hors de question que cela n'arrive. Fort heureusement cette situation ne s'est jamais répétée. Tout ceci pour vous ouvrir les yeux sur certaines injustices légales concernant les grands chiens comme les Labrador-Retrievers. On ne sait jamais ce qui va se passer et il vaut mieux prévenir à l'avance, alors l'ordre de lâcher ce qu'il a en bouche, cela peut lui sauver sa vie ou sauver la vie d'un autre animal, on ne sait jamais. Et puisque vous être avertis, vous réagirez sans doute plus vite que moi pour lui donner l'ordre de lâcher. Il y a d'autres choses à apprendre à votre chien dès son plus jeune âge, notamment pour éviter des peurs à l'avenir. Plus de détails au chapitre suivant.

 

Penser à éduquer le chiot pour lui éviter des phobies à l'âge adulte

Tout comme les êtres humains, les chiens sont des êtres vivants qui peuvent avoir plus ou moins peur de certaines choses ou de certaines situations.  Si vous avez la chance d'avoir un chiot, vous pouvez tout mettre en oeuvre pour éviter des craintes futures à votre chien.  Pour ce qui concerne les chiens que vous vous procurez dans un refuge, le chien a un passé que vous ne connaissez pas. Si le chien a des comportements inhabituels et semble nerveux ou peureux dans certaines circonstances, il faut tenter de découvrir quel est l'origine du problème et y chercher une solutions. Dans cette situations nous vous conseillons de faire appel à des spécialistes. Nous ne voulons pas voir la peur dans le regard de notre toutou , n'est-ce pas ?

 

Bien longtemps avant d'avoir un chien, j'ai une fois été étonnée par le comportement d'un chien dans la rue. Sa détentrice paraissait désemparée et je l'ai abordée. Elle m'a confié que son chien a depuis toujours été apeuré lorsqu'il devait passer sur un pont. Effectivement, le trottoir se prolongeait sur un pont surplombant une route, mais pourtant autant la route que le trottoir étaient très larges, et bien protégés. Le chien était totalement effrayé et était particulièrement réticent à marcher le long de ce trottoir. Ce genre de situations peuvent être évitées en aprenant ces choses suffisamment tôt au chien et en lui montrant depuis le plus jeune âge des choses qui doivent être normales pour lui et surtout ne pas l'effrayer. Il y des chiens qui ont peur des ascenseurs transparents, de certains bruits. Yuco par exemple, à notre grande surprise, était appeuré par le bruit du décapsulage de bières lors d'une excursion avec les collègues d'entreprise. Pour notre part nous ne buvons pas de bière, et jamais nous n'aurions pu penser à cela. Ce qu'il faut savoir, sait que lorsque votre chien est appeuré, il est important de ne pas le caresser pour le consoler, sinon il considèrera qu'il a raison d'avoir peur. Il est très important, de faire comme si de rien n'était et de faire comprendre au chien qu'il n'y a aucune raison de paniquer. C'est le seul moyen de lui faire passer ses peurs. Si vous le consolez trop durant ces moments, sa peur grandira.  Voici une liste de choses à apprendre à votre chiot pour lui éviter d'avoir peur par la suite, selon notre expérience :

 

Phobie de la hauteur               Dès son plus jeune âge, apprenez au chiot à ne pas avoir en hauteur

Phobie des ascenseurs           Le chiot doit apprendre à se sentir à l'aise dans un ascenseur

Phobie du vide                               Pensez à prendre un ascenseur transparent externe, à passer sur des ponts plus et moins larges

Phobie du bruit                              Apprendre au chien à rester calme malgré le bruit lors de feux d'artifices, les pétards. Rajoutons ici

                                                                     le bruit du décapsulage des bouteilles, les bruits d'applaudissement par exemple lors de spectables en plein air,

                                                                     le bruit des chaises métalliques devant les bars, le bruit de la radio, de la télévision.  Pensez aussi à tester vos

                                                                     machines électriques, le blender en cuisine ou la perçeuse par exemple.

Phobie des grillages                  Parfois, dans les immeubles, les issues de secours sont des escaliers en forme de grillages. C'était le cas dans

                                                                     notre précédent habitat et il est très important d'obliger votre chien à marcher dessus ces grillages.

                                                                     Ce n'est absolument pas facile pour le chien, mais il suffit qu'il en soit capable, cela pourrait lui sauver la vie.

Phobie du tonnerre                     Il faut faire comprendre au chiot dès son plus jeune âge que le bruit du tonnerre ne lui fera pas de mal. La peur

                                                                     du tonnerre peut dégénérer avec le temps si bien qu'à la fin le chien a peur du ciel sombre, de la pluie et du vent.

Peur des personnes                    Chez le Labrador l'instinct amical avec les humains est immédiat, ce chien est tellement mignon que tout le

                                                                     monde veut le caresser quand il est petit et il adore ça. Il faut juste laisser faire mais bien évidemment il faut

                                                                      surveiller le moindre geste notamment si ce sont des enfants.  Il faut aussi penser à apprendre à votre chiot

                                                                      a traverser une foule. Soyez toutefois très prudents afin que personne ne marche sur votre boule de poil.

Peur d'autres animaux            L'idéal serait d'habituer le chiot dès son plus jeune âge au contact avec d'autres animaux. D'autres chiens,

                                                                      mais aussi d'autres animaux comme les chats, les lapins, et les autres animaux domestiques que vous

                                                                      avez ou prévoyez d'acquérir.  Cela lui évite d'avoir peur d'eux plus tard mais aussi de vouloir les poursuivre.

                                                                      Il faut aussi apprendre au chien à se comporter correctement lorsqu'il croise des animaux plus grands que

                                                                      lui, comme par exemple des animaux dans un parc animal où les chiens sont autorisés ou en campagne près

                                                                     des vaches et moutons par exemple. Lorsque vous croisez un cavalier en forêt par exemple, il est important

                                                                      de vous arrêter sur le côté et de faire asseoir sagement votre chien.  Si le chien bouge et gambade, cela peut

                                                                      effrayer le cheval et avoir de fâcheuses conséquences.

Phobie des accessoires             Votre chien peut avoir peur des personnes qui portent un chapeau ou une casquette, s'il n'en a pas vus à

                                                                      son plus jeune âge. Il peut aussi avoir peur des grands accessoires. Yuco avait par exemple peur des pélerins

                                                                      qui portaient un énorme sac à dos. Ce n'était pas une peur bien grande, pas une réelle phobie, heureusement.

                                                                      Les uniformes de facteur ou de policier ou les déguisements lors du Carnaval sont aussi  importants.

Peur de l'aspirateur                    Beaucoup de chiens ont peur de l'aspirateur. Non seulement l'aspirateur fait beaucoup de bruit mais en plus il

                                                                      fait des va-et-vient comme s'il allait attaquer, du moins c'est ainsi que le chien le perçoit. Il est donc important

                                                                       d'habituer le chiot dès son plus jeune âge et de façon régulière au passage de l'aspirateur.

Peur de l'eau                                      Pour le Labrador il n'y a absolument aucun problème à ce niveau-là car le Labrador adore l'eau et apprend à

                                                                      nager tout seul comme un grand, en l'espace que quelques heures. Bien sûr en fonction de son vécu il

                                                                      peut toujours y avoir des exceptions. Il pourrait avoir été blessé par une méduse  par exemple et prendre

                                                                      ainsi peur de l'eau. Ce dont il faut aussi s'assurer, c'est que le chien n'a pas peur de nager en eaux profondes.

Peur des oiseaux                            Cette peur peut vous sembler surprenante, mais pourtant cette peur existe. Pour ce qui concerne Yuco, il

                                                                       nous a grandement surpris démontrant de la peur du bruit du pic-vert (ou pic épeiche) cet oiseau qui

                                                                      tapote avec son bec contre l'arbre. Il nous a fallu vraiment longtemps pour comprendre son problème.  

Peur des voitures                           Si vous habitez à un lieu où il n'y a pas beaucoup de voitures, il est important que votre chiot voie  ce que

                                                                      sont les voitures, les villes avec beaucoup de circulation. Il y a des chiens qui ont peur de marcher sur un

                                                                      trottoir près des voitures. Parfois les trottoirs sont étroits. Il faut habituer le chien.

Peur en voiture                               Il faut habituer le chien dès son plus jeune âge à voyager en voiture. Si vous voulez une cage dans votre

                                                                      voiture, il faudra habituer votre chien à la cage avant de la mettre dans la voiture.

Véhicules de transport            Si vous en avec l'occasion, essayez autant de moyens de locomotion que possible. Le train, le bus, le tram,

                                                                      le métro, le bateau, le téléphérique, le funiculaire, etc.

Peur des motos                                Le bruit des motos peut effrayer les chiens, il faut donc les habituer à ce bruit dans leur plus jeune âge.

Peur du noir                                        Apprenez à votre chiot a sortir de nuit. Il faut surtout y penser si vous avez des horaires réguliers de sortie

                                                                       en été et qu'en hiver ce sera sombre. Le chiot doit y être habitué avant, dans ses 3 premiers mois.

Peur du déménagement          Certains chiens ont peur du déménagement, que ce soit provisoire lors de vacances ou pour un déménage-

                                                                       ment définitif. Le plus important et de toujours prévoir à l'avance un coin avec les affaires du chien comme

                                                                        son lit, sa couverture, ses peluches, ses jouets.  Bien sûr, c'est à vous de rassurer votre chien pour lui montrer

                                                                         qu'il est en sécurité. Yuco a vécu plusieurs déménagements et tous se sont parfaitement bien passés.  Il faut

                                                                         dire que nous avons tout mis en oeuvre pour que Yuco se sente bien et se sente chez lui.  Yuco a toujours eu

                                                                         sa propre chambre avec suffisamment de place pour se réfugier sur un lit douillet, sur un doux tapis ou à

                                                                         même le sol, en fonction de ses envies.

 

Selon des études, pour éviter toutes ces genres de peurs dans son avenir, il faut que le chiot se soit familiarisé avec ces situations et événements avant l'âge de trois mois.  Sachez aussi que vos peur engendrent des phobies sévères chez le chien. Si vous-même vous avez peur de l'orage par exemple, votre chien ressent sa peur et comprend que lui aussi doit avoir peur et cette peur peut devenir cronique chez le chien.  Le chien a besoin de se sentir rassuré par vos sentiments.

 

Lorsqu'il a peur, le Labrador peut réagir de façon différente. le chien produit de l’adrénaline quand il a peur, son cœur s’accélère, sa respiration aussi, il halète, ses pupilles sont dilatées et il tremble. Plus il a peur, plus il tremble. Cela fait beaucoup de mal de voir le chien trembler ainsi lorsqu'il a peur et on a tendance à avoir envie de le consoler, tout le contraire de ce qu'il faut faire. La majorité des chiens qui ont peur, ont tendance à fuir loin lorsqu'ils sont dehors de chez eux. Pour ce qui concerne Yuco, lorsqu'il était effrayé, il restait totalement immobile, il s'asseyait ou se couchait et ne bougeait plus, parfois même au milieu de la rue dans les ruelles sans trottoirs. Dans ces moments-là il est important de rassurer le chien et de lui faire comprendre qu'il ne doit pas avoir peur. C'est une tâche compliquée,  c'est vrai !  A la maison, lorsqu'il a peur, le chien a tendance à se réfugier dans un endroit caché, sous la table, sous le lit, sous les rideaux. Si votre chien a peur du tonnerre, faites-lui comprendre qu'il ne doit pas avoir peur, mais ne l'obligez pas à sortir durant l'orage.  Vous pouvez aussi mettre de la musique pour apaiser le bruit ou jouer avec lui à un jeu qu'il adore et qui lui fait "oublier" sa peur. Pour Yuco cela a marché plusieurs fois avec le jeu du pointeur-laser pour chiens.  Il est important d'être très patients avec le chien dans ces moments-là, il faut lui apprendre à accepter le bruit de manière très progressive sur du très long terme.  Il ne faut pas trop lui en demander car l'émotion est nettement plus difficile à changer qu'un comportement.  Il ne faut surtout pas confronter le chien directement à ses peurs lorsqu'on les connaît. Par exemple, si un chien a peur de la foule, il ne faut pas l'amener dans un marché. Il faudra lui apprendre progressivement à surmonter sa peur, dans le long terme et petit à petit.

 

Lorsque votre peur a vraiment beaucoup trop peur, il est très important de ne jamais considérer une phobie à la légère car les réactions disproportionnées et incontrôlables du chien présentent un danger pour lui et pour son entourage (chien qui saute par la fenêtre lors d’orage, qui s’échappe en courant dans la rue au milieu des voitures, etc…). Consultez votre vétérinaire . Il existe des méthodes pour venir en aide aux animaux victimes de phobies.

 

Apprendre le respect des lieux et des objets à votre Labrador

Dès ses premiers pas dans son nouveau foyer, le Labrador, que ce soit un chiot ou déjà un chien, doit apprendre à respecter les lieux. Lors de sa première venue, laisser le chiot / chien inspecter librement les lieux. S'il se sent immédiatement en sécurité, il ira inspecter chacune des pièces. S'il est encore timide, il aura besoin de vous comme guide et se contentera de vous suivre timidement dans un premier temps. Il est important d'avoir préparé à l'avance un coin pour lui pour que votre chien puisse disposer d'un coin où il sera toujours dans sa bulle, tranquille.  Il faut prévoir un coin pour dormir et un coin plus éloigné, pour manger et boire.

Le chien comprendra rapidement quel est son coin à lui. Il est aussi important de lui apprendre aussi vite que possible quelles sont les règles de la maison. Par exemple, s'il n'ose pas monter sur le lit ou sur le canapé ou s'il n'ose que sous certaines conditions, etc. Pour Yuco, par exemple, il n'avait le droit de monter sur le lit que lorsque le couvre-lit y était posé. Au début, Yuco penchait la tête assis à côté pour nous demander s'il osait monter sur le lit et finalement il avait compris qu'il peut monter que lorsque le couvre-lit se trouve dessus. Pour le canapé du salon, il savait sur lequel il avait droit de montrer et sur lesquels cela lui était interdit. Yuco a toujours été très respectueux des règles de la maison. La table basse du salon est un lieu que Yuco a par exemple toujours respecté. Jamais Yuco n'a mangé des aliments posés sur la table basse. Pour la table basse du salon notre problème était ailleurs, c'est le contentement du chien lors de visites, qui occasionnait le balancement énergétique de la queue au risque de renverser les verres posés sur la table.  Pour notre part, nous n'avons jamais eu de problèmes du respect des lieux ou des objets avec Yuco. Dans la chambre de Yuco, nous avions toute notre collection de DVD's et notre bibliothèque de livres et jamais Yuco n'a touché à ces affaires. Nous entendons dire que certains chiens s'en prennent par exemple aux souliers. Nous n'avons jamais vécu cela mais peut-être cela est-il dû au fait que dès son plus jeune âge, Yuco a été éduqué dans ce sens.  Une fois de plus, apprendre les notions de respect des lieux et des objets doit de préférence se faire dès son plus jeune âge. Pensez aussi au comportement du chien lorsque vous faites la cuisine. La maman de Yuco, Ayla, a une fois "volé" un poulet cuit entier,  posé sur un plat en cuisine. La chienne a attendu que la cuisine soit désertée l'espace d'un court instant et l'instant d'après le plat cassé gisait au sol et le poulet, il n'en restait plus grand chose. Apprenez à votre chien à ne pas quémander en cuisine et non plus pas à table. Si vous donner une fois de la nourriture à votre chien lorsque vous êtes à table, il sera suffisamment patient pour quémender régulièrement.  Si vous ne vous sentez pas capables de vous abstenir de partager votre repas avec le chien, vous pouvez l'enfermer dans une pièce, sa chambre s'il en a une, le temps du repas. Bien évidemment, le chien ne doit pas ressentir cela comme une punition, mais au contraire, il doit être heureux de ce moment récompenser à petite dose par exemple. Pour notre part, nous avons toujours veillé au bien-être du chien et lui avons appris les bonnes manières en toute délicatesse, avec fermeté bien sûr, mais sans lui faire peur non plus.  Beaucoup ont été surpris de la bonne éducation du chien et pourtant nous n'avons pas l'impression d'en avoir fait tant que ça.  Nous pensons que l'important c'est de s'y prendre suffisamment tôt.  En tous les cas, nous remercions sincèrement Yuco, car il nous l'a vraiment bien rendu !

 

Jeux et activités physiques du Labrador

Le Labrador-Retriever est un chien très vif qui a besoin d'activité physique notamment lorsqu'il est jeune. Concernant Yuco, le vétérinaire nous conseillé de nombreuses balades plutôt que de trop longues balades. Pour le bien-être du chien, il est préférable de privilégier plusieurs balades d'un demi-heure par jour, plutôt qu'une énorme balade de deux heures par exemple.  Pour les activités physiques, les choix sont nombreux. Notre Yuco a toujours adoré jouer, dès son plus jeune âge et n'a jamais perdu cette envie de jouer. La nuit, nous avons dû investir dans une balle lumineuse pour pouvoir retrouver la balle. Effectivement, en hiver il fait nuit le matin et le soir mais le chien veut jouer. Voici les activités préférées de Yuco :

 

- Courir, chercher et rapporter une balle ou un  jouet lancés, de préférence sur l'herbe

- Courir la nuit derrière une balle lumineuse et la rapporter

- Nager, chercher et rapporter un jouet flottant lancé dans l'eau

- Courir, chercher et rapporter des objets lancés sur la neige

- Se rouler dans la neige et ramper sur le ventre

- Courir à travers champs dans les hautes herbes et renifler chaque brindille

- Courir aux côtés du vélo ou de la trotinette et une fois épuisé se laisser ramener dans la remorque pour chien

- Sauter en hauteur pour grimper dans des fontaines et s'y baigner (ça c'est Yuco !)

- Se promener en forêt, renifler partout et marquer le territoire

- Courir et s'amuser avec d'autres chiens connus

- Jouer au frisbee (génial sur la neige)

- Jouer à attraper le reflet du pointeur-laser (ceux spéciaux pour animaux qui ne sont pas dangereux, avec une forme de patte)

- S'amuser à écraser les bouteilles plastiques vides, ôter l'étiquette et dévisser le bouchon puis jouer avec.

- Déchiqueter le rouleau de papier toilette vide ou négocier (Yuco procède à l'échange contre une friandise lorsqu'on lui propose de négocier)

- Voyager en voiture et admirer les paysages qui défilent (parfois aussi en train, en tram, en métro, en funiculaire et même en taxi)

- Visiter des lieux (villes, bords de lacs, montagne, forêts, châteaux, etc.)

 

 

Attention ! Le Labrador n'est pas un chien d'endurance ! Lorsqu'il est jeune, il peut passer une journée actif, mais il ne faut pas le prendre pour un chien d'endurance. Ce n'est pas un chien qui pourra courir un énorme marathon avec vous tous les jours. Le Labrador-Retriever se fatigue vite. Il faut le ménager.

 

Compatibilité du Labrador avec d'autres animaux

Le Labrador-Retriever est un chien qui s'entend très bien avec les personnes, autant les adultes que les enfants, et aussi avec les animaux. C'est en fait la race de chien qui s'entend le mieux avec toute sorte d'animaux domestiques. Il occupe la première place du podium en terme de compatibilité avec d'autres animaux. Bien évidemment, il doit y être habitué dès son plus jeune âge, faute de quoi il risque de se méfier et de préférer les prendre en chasse et éventuellement vouloir les attaquer. Il est important d'apprendre le plus tôt possible à votre chiot à ne pas poursuivre les chats, les poules, les pigeons, les lapins, etc.  Il faut donc les habituer depuis petits au contact avec d'autres animaux sans poursuites. Le Labrador est un chien très sociable et très doux aussi. Avec les autres animaux, plus petits que lui, il vous épatera par sa délicatesse. Avec sa patte il sait agir avec plein de délicatesse pour caresser tendrement l'animal plus petit que lui.  Le Labrador peut sans problème devenir le meilleur ami de votre chat, mais attention, il faut que votre chat l'accepte. Souvent des chats adultes refusent l'amitié du chien et l'entente ne peut se faire dans ces conditions. Si vous avez déjà un chat adulte et voulez acquérir un Labrador, il est préférable de faire un test de compatibilité d'abord et voir la réaction de votre chat. Connaissant votre chat, vous saurez immédiatement s'il agit avec de bonnes intentions ou pas. L'arrivée du chien dans son territoire peut être interprété par le chat adulte comme une menace, ce qui pourrait expliquer un comportement agressif de la part du chat envers le chien. Si le chat adulte refuse cette cohabitation, elle n'est pas conseillée car le chat ne changera pas d'avis et l'entente sera difficile et stressante pour les deux animaux et aussi pour vous.  Si le chat se montre amical, cela signifie qu'il ne considère pas le chien comme une menace et est prêt à partager son territoire avec lui et à le considérer comme un ami.  Sachez toutefois que le Labrador accepte facilement l'amitié de votre chat, mais pas celle du chat du voisin. C'est instinctif chez lui, le Labrador aura tendance à vouloir pourchasser les chats qui ne font pas partie de son foyer. C'est une attitude tout-à-fait normale chez le chien, une façon pour lui de protéger son territoire.  Á la maison, avec les chatons, la cohabitation se fait généralement sans problème. Pensez toutefois à surveiller le chaton pour qu'il ne griffe pas le museau du chien. Le Labrador se laissera très probablement faire, mais peut finir par être blessé et finir par s'éloigner du chaton afin d'éviter ses griffes, ce qui briserait l'amitié entre les deux animaux. Cela vaut en fait pour tous les animaux qui côtoient votre chien à la maison, que vous habitiez dans un appartement, une maison ou une ferme.  En résumé, si vous habituez le Labrador dès son plus jeune âge au contact avec d'autres animaux et que vous l'apprenez à ne pas les considérer comme une menace, donc à ne pas vouloir les poursuivre, votre Labrador se liera très facilement d'amitié avec vos autres animaux domestiques, que ce soient des chiens, des chats, des lapins, des cochons d'inde, des furets ou des poules, pour ne citer que quelques exemples. Je vous propose ci-après quelques photos qui illustrent l'amitié d'un labrador avec d'autres animaux. Yuco a eu quelques amis chiens mais n'a pas vécu avec d'autres animaux. Voici d'abord quelques photos de Yuco et des amis puis des photos issues en pêle-mêle d'internet concernant des amitiés trop mignonnnes.

 

Comportement du Labrador  avec les gens (personnes âgées, assistance...)

Comme mentionné à plusieurs reprises, le Labrador est un chien très sociable et très aimable et il s'entend parfaitement avec les gens. C'est un chien aime faire plaisir et aime travailler. Il est très intelligent et très appliqué. Le Labrador est une race de chien qui sort du lot pour ce qui concerne l'assistance. Assistance aux personnes âgées, assistance aux personnes en handicap physique / aveugles, etc. . La souplesse de caractère ainsi que la capacité d’écoute de son maître, de mémorisation et de concentration constituent des traits comportementaux essentiels pour la sélection d'un chien d'assistance. Ils doivent être doublés de courage et d’une certaine disposition ludique. Côté physique, les critères de sélection priorisent la facilité d’entretien – notamment des poils – ainsi qu’une certaine taille, limitée entre 55 et 65 cm au garrot. Le berger malinois, le Colley à poils ras, le berger australien ou encore les golden retrievers peuvent facilement intégrer un programme de formation, mais le Labrador reste le grand favori.  Le labrador concentre une proportion très bien équilibrée de tous les critères que l’on recherche chez un bon chien d’assistance ou chien guide. Tout en étant robuste, il affiche une disposition naturelle à l’empathie qu’il manifeste à travers son regard toujours empreint de douceur et de gentillesse. Faisant preuve d’une infaillible fidélité envers son maître, le labrador se démarque par son intelligence et par son odorat développé. Très pointilleux quand il s’agit de répondre aux attentes des humains de son entourage, le labrador se maintient longuement en forme lors des séances d’apprentissage qui exigent ténacité, concentration et précision. S'il est bien préparé pour sa mission d'assistance, le Labrador-guide ne manquera pas de garder l’œil sur son objectif, une fois auprès de son maître attesté. L’adaptabilité du Labrador à des environnements changeants ainsi que sa capacité à composer avec la présence d’autres animaux en font le chien-guide idéal pour les personnes qui fréquentent des milieux diversifiés : centres de soin, ateliers d’art, etc. Après sa formation, le Labrador est doté d’une grande patience, et reste calme dans des situations impliquant des bruits soutenus ou intenses. Sa capacité à se focaliser sur la tâche en cours est un atout qui assurera à la personne accompagnée d’être correctement sécurisée, même dans un scénario chaotique.  Sa grande dévotion lui fera toujours prioriser le bien-être de son maître, qu’il se démènera à sortir d'une mauvaise situation si nécessaire.

 

Conditions de vie d'un labrador

Le Labrador-Retriever n'est pas un chien d'endurance mais il a tout de même besoin de se dépenser. Le Labrador Retriever peut s’adapter en milieu citadin, même s’il est davantage fait pour la campagne. Il est d’un naturel très accueillant et aime la compagnie. La solitude peut rapidement lui peser.  Il faut le sortir au moins 3 fois par jour, même si vous avez un jardin ! C'est important !  Le Labrador se sent plus à l'aise lorsque les températures sont fraîches ou froides. Il n'aime pas trop la chaleur et supporte très mal la canicule.

Toilettage et hygiène d'un labrador

S'occuper d'un chien de la race des Labradors-Retrievers demande de lui dédier du temps comme c'est le cas pour tous les chiens, mais du point de vue du toilettage et le son hygiène, son entretien est simple.  Il convient de lui brosser les poils entre une à deux fois par semaine hors période de mue, bien vérifier régulièrement son état général  surtout en rentrant d'une sortie  en forêt ou après une baignade  dans un lac ou à la mer. Vérifier que le chien n'a pas de tiques, qu'il n'est pas blessé, même légèrement, que ses oreilles sont propres, sinon les laver, éventuellement avec un produit adapté, vérifier l'état des pattes. Il n'est pas conseillé de faire prendre trop souvent un bain au chien Labrador-Retriever.  Cela semble beaucoup lorsque c'est écrit comme ça mais en réalité ce sont des contrôles et des entretiens qui deviendront rapidement des automatismes.  Maintenant, si votre chien est habitué à se rouler dans la boue lorsqu'il en a l'occasion, s'occuper de lui prendra plus de temps car les risques d'infections (oreilles, yeux, dents, etc. ) sont nettement plus prononcés.  Yuco n'a jamais agi de la sorte, alors pour notre part nous n'avons pas eu ce genre de complications. Si vous faites prendre une douche à votre chien, utilisez  exclusivement du shampoing pour chien. Les chiens ne supportent pas les shampoings pour humains et peuvent en faire des réactions allergiques. Pour vous faciliter la vie, il existe des tapis très absorbants et aussi des peignoirs et des linges ultra absorbants.

 

 

Pour la santé du chien, il convient de le protéger des parasites. Lorsque Yuco était jeune, nous avions opté pour un collier antiparasitaire de la marque Scalibor. Plus tard nous nous sommes rendus compte que cette protection n'est pas forcément très efficace et le vétérinaire nous a conseillé la protection par produit anti-parasitaire. C'est un produit liquide sous forme de pipette qu'il faut appliquer sur la peau du chien à hauteur du cou jusqu'au dos, en séparant les poils du chien. Nous avons utilisé la marque Advantix qu'il faut appliquer une fois par mois et les résultats ont été probants. Une seule fois nous avons trouvé une tique sur Yuco et celle-ci n'était pas accrochée et a pu être ôtée en tout simplicité. Nous trouvons ce produit vraiment très efficace et facile à utiliser.

 

Santé et espérance de vie d'un Labrador

Malheureusement le Labrador-Retriever est réputé pour avoir une santé particulièrement fragile.  La liste des maladies génétiques du Labrador-Retriever est assez longue. Il y a d'abord sa triste prédisposition pour la dysplasie de la hanche. Mais il ne faut pas oublier que beaucoup de Labradors souffrent de dysplasie en raison du manque de précautions prises lorsqu'ils étaient des chiots.  Les chiots ne doivent pas grimper les escaliers ou faire trop d'efforts avec leurs pattes arrières. Il convient de les porter durant cette période.  Lorsqu'ils sont âgés, c'est assez normal que cela arrive, tout comme l'arthrose.  Fort heureusement Yuco n'a jamais eu des soucis de dysplasie.  Parmi les maladies héréditaires connues du Labrador-Retriever il y a  entre autres :

 

- la dysplasie de la hanche :                          c'est une maladie qui entraîne une instabilité ou une laxité de l'articulation de la hanche

- le collapsus induit par l'exercice :        il s'agit d'une paralysie temporaire suite à une activité ou un effort trop exigeant pour le chien

- la myopathie centro-nucléaire :           c'est un trouble musculaire congénital à l'origine d'une faiblesse musculaire généralisée

- l'atrophie rétinienne :                                   c'est une dégénérescence des cellules de la rétine, qui conduit à une perte de la vision nocturne puis diurne

 

Pour ce qui concerne l'espérance de vie, les livres et les sites internet ne sont pas unanimes.  Parfois il est fait mention de 9 ans, parfois de 11 ans ou de 13 ans.  Notre vétérinaire nous a confirmé de l'âge moyen de vie d'un Labrador est de 9 à 11 ans d'après son expérience.  Bien évidemment, cela dépend de la santé générale du chien et aussi de son mode de vie.

 

Vacances et voyages avec un Labrador

Il est parfaitement possible de prévoir des vacances avec un Labrador toutefois nous conseillons de ne pas prendre l'avion avec le chien. Bien que très peu de reportage en font part, il y a énormément de chiens qui meurent dans les soutes des avions. Le chien ne pouvant pas voyager aux côtés de son maître, il se trouve dans une situation très stressante, enfermé dans une cave, loin de vous, avec beaucoup de bruit car le bruit en soute est énorme. Ce n'est pas du tout agréable pour le chien et c'est pour ce motif que pour notre part, nous nous sommes promis de ne jamais prendre l'avion avec Yuco.  Nous avons donc voyagé exclusivement en voiture et à quelques rares occasions Yuco a pris le train, le bus, le métro et même le funiculaire. Tant que le chien est à vos côtés, le voyage se passera très bien, il se sentira rassuré. Il faut surtout avoir toujours de l'eau à disposition du chien et quelques biscuits de récompense si les journées sont un peu chargées et très actives. Bien évidemment, en fonction du lieu et de la durée des vacances, il faut penser à tout, avant tout a toujours avoir de l'eau à disposition pour le chien, mais aussi les doses nécessaires de nourriture avec une marge en plus en cas d'imprévus. S'il dort en extérieur, il est préférable que le chien puisse dormir dans un lit qu'il connaît déjà à la maison ou si ce n'est pas un lit, au moins une couverture et il faut qu'il aie minimum un ou deux jouets préférés ou peluches préférées.  Dans les transports publics, il est important de ne pas prévoir de trop longs voyages car le chien doit se retenir pour ses besoins. Prévoyez toujours du papier ménage et des pochettes pour nettoyer rapidement d'éventuels accidents. 

 

 

En voiture, si le chien est bien éveillé et observe les alentours, on peut prévoir régulièrement des pauses pour que le chien puisse se dégourdir les pattes et éventuellement faire des besoins.  Si le chien dort paisiblement durant le voyage en voiture, souvent plutôt le soir, on ne doit pas obligatoirement faire des pauses trop souvent.  Avec le temps vous apprendrez à connaître votre chien et à définir ses besoins durant les voyages.  Un point très important à prendre en compte, c'est le fait de laisser le chien dans la voiture pour faire rapidement une course dans un magasin où les chiens ne sont pas acceptés. Sachez que la chaleur à l'intérieur de la voiture peut rapidement être étouffante et il ne faut en aucun cas laisser un chien tout seul dans la voiture si la voiture n'est pas à l'abri du soleil. Nous entendons trop souvent des infos comme quoi un chien est décédé car resté trop longtemps dans la voiture.  Dans l'idéal, si vous êtes deux, il faut qu'une personne reste avec lui et bien sûr que la voiture soit à l'ombre et à l'abri du soleil et de la chaleur. Si vous êtes tout seul avec le chien et que vous devez par exemple allez aux toilettes, prenez-le avec vous. C'est un peu plus compliqué pour vous mais au moins vous êtes sûr que votre chien va bien. Si vraiment vous ne pouvez pas prendre votre chien avec, souvent interdit d'entrée, posez-vous vraiment la question si votre halte est vraiment nécessaire, si vous ne pourriez pas trouver un autre endroit. En cas d'urgence, et que vous n'avez vraiment pas le choix, laisser les fenêtres de la voiture mi-ouvertes pour que l'air circule, mettez absolument de l'eau à disposition du chien, laissez le véhicule à l'abri du soleil, de préférence dans un parking souterrain, et ne le laissez pas plus de 5 minutes tout seul. Nous vous conseillons sincèrement d'éviter ces situations. Ce sont des situations très stressante pour le Labrador qui ne supporte pas du tout la chaleur. Sachez aussi que si vous ne laissez pas les fenêtres du véhicule ouvertes, des témoins peuvent briser les vitres de votre véhicule pour venir en aide du chien si celui-ci reste seul au-delà de 5 minutes au soleil. Honnêtement, si moi je vois un chien enfermé dans une voiture et que le chien me semble en difficulté, si je ne parviens pas à localiser les propriétaires et que le temps passe avec difficulté pour le chien, je n'hésiterai pas à briser les vitres du véhicule pour lui venir en aide.  J'espère ne jamais être confrontée à cette situation mais une chose est sûre, je ne resterai pas sans rien faire face à une telle situation.  Ne prenez pas cela à la légère. Sachez qu'une température extérieure de seulement 15°C peut se transformer en une température intérieure de 50°C  ! 

 

Obligations légales en Suisse pour les détenteurs de chiens

 Les obligations légales sont disponibles sur la page officielle de l'administration fédérale. Dès le 1er janvier 2007, tous les chiens doivent être marqués de façon unique et infalsifiable par l'implantation d'un microchip et être enregistrés dans la banque de données AMICUS.  Les chiens importés de l'étranger doivent être présentés dans les 10 jours après l'importation à un vétérinaire en Suisse. L'annonce de ces chiens pour l'enregistrement dans la banque de données AMICUS doit ensuite être faite dans les 10 jours par le vétérinaire (avec le numéro de microchip ou de tatouage étranger).

Les obligations légales pour les détenteurs de chiens sont disponibles sur le site suivant :

Ce que nous pensons utile à rappeler, c'est que les colliers d'étranglement à pointes sont interdits en Suisse, tout comme les colliers anti-aboiements. Selon les cantons, certains chiens considérés comme dangereux sont interdits. Cela ne concerne évidemment pas les Labradors. Sinon en fonction du canton il peut être obligatoire d'assurer le chien en responsabilité civile et toujours selon le canton, une sortie obligatoire en laisse peut être imposée. Avant d'acquérir un chien, nous vous conseillons de bien vous renseigner à l'avance sur les obligations légales prévues dans votre lieu de résidence. Il est important d'avoir un document en règle pour votre chien. Dès l'âge de 3 mois, le chien doit être identifiable avec un microchip (c'est le vétérinaire qui s'en occupe). Un passeport et aussi les vaccins doivent être à  jour. Le vaccin absolument indispensable est le vaccin contre la rage. Pour les autres vaccins, votre vétérinaire vous conseillera volontiers. Si votre chien vient de l'étranger et qu'il a un passeport européen par exemple, vous n'êtes pas obligés de le convertir en passeport suisse. Yuco ayant un passeport européen, le vétérinaire nous a proposé de convertir son passeport en passeport suisse, mais nous avons refusé. Le seul motif pour lequel le vétérinaire nous le propose, c'est pour une facilité d'utilisation. Ils connaissent le document par coeur et savent qu'à telle et telle page il y a ceci ou cela, mais ce n'est absolument pas obligatoire et finalement pas nécessaire !  Le chien doit avoir un document d'identité, un vaccin à jour, vous devez avoir une collier pour votre chien et une ou plusieurs laisses (laisse d'entraînement, laisse de ballade, laisse flexy... à vous de voir). Ensuite il vous faudra vous acquitter d'une taxe annuelle en tant que détenteur de chien.  Il s'agit en fait de l'impôt sur les chiens. Cette taxe varie en fonction de la ville et n'est pas cantonale. Lorsque vous acquérez un chien, vous devez l'annoncer à votre commune. Si vous déménagez, tout comme vous, le chien doit être annoncé à la commune sortante puis à la  commune entrante. En cas de décès du chien, vous devez également en informer votre commune. C'est soit le vétérinaire, soit la commune qui va enregistrer votre chien dans la banque de données AMICUS. Selon la commune il se peut que vous receviez une médaille avec un numéro d'identification pour votre chien qu'il faudra attacher à son collier. Pour en savoir davantage, adressez-vous à l’administration fiscale de votre commune de résidence. Pour notre part, dans la première commune de résidence, nous avons payé CHF 100.- par an et suite à notre déménagement, nous payons dans la commune actuelle de résidence le montant de CHF 75.- par an.  Nous ignorons quel est le coût maximal de la taxe, mais savons qu'à la Chaux-de-Fonds elle s'élève à CHF 120.- La taxe a pour but de couvrir les frais des installations à disposition des détenteurs de chiens comme notamment les poubelles et les sachets pour ramasser les excréments qui sont disponibles un peu partout et aussi les installations spécifiques pour les chiens, les toilettes pour chiens, etc.  Cette taxe pour chien est en fait un impôt sur les chiens. Selon la loi, tout détenteur de chien doit s’acquitter de l‘impôt sur les chiens. Dès que votre chien atteint un âge donné ou que vous vous installez avec lui dans une nouvelle commune, vous devez le déclarer, de même que vous devez déclarer son décès, son départ si vous quittez la commune ou un changement de propriétaire. L’impôt est dû chaque année, et il est perçu soit par le canton, soit par la commune de résidence, soit par les deux. Dans certains cantons, l’impôt peut varier selon la taille ou le poids du chien. La plupart des cantons accordent des allégements d’impôt ou même une exonération pour certains chiens, comme les chiens d’aveugle ou les chiens d’avalanche.

 

 

Tous les chiens doivent être identifiés de manière claire et infalsifiable et enregistrés dans la banque de données AMICUS. Pour ce faire, le vétérinaire implante une puce électronique à votre chien et enregistre son numéro dans AMICUS (premier enregistrement). Si vous faites l’acquisition d’un chien déjà enregistré par le vendeur, cette étape ne vous concerne pas. A l’issue de l’enregistrement, vous recevrez la pièce d’identité du chien (« Pet Card »). Pour modifier des données relatives à votre animal, veuillez vous adresser à votre vétérinaire. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.amicus.ch. Les chiens qui sont introduits depuis l’étranger en Suisse sont aussi soumis à l’enregistrement initial obligatoire dans AMICUS par le ou la vétérinaire. Si le vétérinaire n'a pas enregistré votre chien dans la banque de données AMICUS, c'est la commune d'enregistrement qui peut également le faire.  Si c'est la commune qui s'en charge, elle vous informera au même temps du montant de la taxe annuelle à payer pour votre chien.

 

Voici quelques photos des accessoires et lieux qui sont mis à disposition de tous les chiens et dont les frais sont couverts par les impôts sur les chiens :

Comme mentionné précédemment, selon la commune, il se peut que votre chien doive porter une médaille d'identification. Voici celle que Yuco a portée durant de nombreuses années lorsqu'il a vécu dans la commune de Langenthal dans le canton de Berne :

Comme mentionné auparavant, les chiens ont également des papiers d'identité. Sachez que tout comme vous, votre chien possède un passeport.  Ce passeport est établi dès sa naissance ou dans les premiers mois et c'est le vétérinaire qui le rédige. Il s'agit d'un document d'identité que vous devez toujours avoir sur vous lorsque vous voyagez et que vous passez les frontières. Voilà à quoi peut ressembler un document d'identité de votre compagnon à quatre pattes :

Biographie et liens de référence

Notre objectif n'est en aucun cas de voler des informations à qui que ce soit, mais de mettre l'information à disposition de tous, rassemblée à notre manière. Sur notre site dédié à notre labrador Yuco, nous voulons offrir la possibilité à tout un chacun d'en savoir plus sur cette race de chien. Nous avons consulté un grand nombre d'informations tout au long de notre vie et celles qui nous paraissent les plus importantes, nous avons souhaité les rassembler ici. Pour ce faire, nous avons repris certains textes de livres et de sites internet que nous avons trouvés très bien, pour décrire les labradors- Afin de rester ouverts sur nos sources, nous les avons listées ci-après. Étant donné que nous parlons plusieurs langues, nous avons consulté des sources en différentes langues.

 

Livres :

- l'intelligence des chiens de Stanley Coren

-

-

 

Sites internet :

 

www.amicus.ch

www.eda.admin.ch

www.ch.ch/fr/impot-chiens

www.chienguide.ch

www.skg.ch

www.retriever.ch

 www.monlabrador.fr

www.woopets.fr

www.toutoupourlechien.com

www.knuffelwuff.de